Ouvrir le menu principal

Aire urbaine de Bergerac

établissement humain en France

Aire urbaine de Bergerac
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région(s) Nouvelle-Aquitaine
Département(s) Dordogne et Gironde
Arrondissement(s) Bergerac et Libourne
Unités urbaines Bergerac
Nombre de communes 67
Code Insee 109
Démographie
Population 81 322 hab. (2014)
Densité 92 hab./km2
Variation  +1,74 % (2009)
Géographie
Coordonnées 44° 51′ 07″ nord, 0° 28′ 59″ est
Superficie 881,42 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
Aire urbaine de Bergerac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
Aire urbaine de Bergerac

L'aire urbaine de Bergerac est une aire urbaine française de Nouvelle-Aquitaine centrée sur la ville de Bergerac.

CaractéristiquesModifier

D'après la définition qu'en donnait l'Insee en 1999, l'aire urbaine de Bergerac était composée de 59 communes, situées dans les départements de la Dordogne et de la Gironde. C'était la 105e aire urbaine de France en 1999 et 21 communes de l'aire urbaine faisaient partie de son pôle urbain.

Dans son zonage actualisé en 2010, l'Insee dénombre 67 communes dans le périmètre de l'aire urbaine de Bergerac[1], soit huit de plus qu'avec le zonage de 1999 : une de moins en Gironde (Margueron) et neuf de plus en Dordogne (Fraisse, Liorac-sur-Louyre, Monestier, Sadillac, Saint-Capraise-de-Lalinde, Saint-Georges-de-Montclard, Saint-Martin-des-Combes, Saint-Perdoux et Sigoulès). Le pôle urbain s'est agrandi d'une commune, Le Fleix, en Dordogne. L'aire urbaine forme un ensemble de 81 322 habitants en 2014[2]. C'était la sixième aire urbaine d'Aquitaine selon le recensement de 2008[3].

Le tableau suivant détaille la répartition de l'aire urbaine sur les départements (les pourcentages s'entendent en proportion de chaque département) :

Département Communes Communes (%) Superficie (km²) Superficie (%) Population (2014) Population (%)
Dordogne 60 11,54 819,76 9,05 71 485 17,17
Gironde 7 1,30 61,66 0,57 9 837 0,64
Total 67 881,42 81 322

CompositionModifier

Établie par ordre alphabétique, avec les communes de la Gironde classées après celles de la Dordogne, la liste ci-dessous indique les communes appartenant à l'aire urbaine de Bergerac, selon la nouvelle délimitation de 2010, avec leur population municipale, issue du recensement le plus récent :


Liste des communes de l’aire urbaine
Nom Code
Insee
Statut Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Bergerac 24037 56,1 27 269 (2016) 486
Bosset 24051 14,52 212 (2016) 15
Bouniagues 24054 8,62 583 (2016) 68
Campsegret 24077 13,83 389 (2016) 28
Cause-de-Clérans 24088 14,35 345 (2016) 24
Colombier 24126 7,03 251 (2016) 36
Conne-de-Labarde 24132 10,05 244 (2016) 24
Cours-de-Pile 24140 10,81 1 600 (2016) 148
Creysse 24145 11,02 1 744 (2016) 158
Cunèges 24148 5,98 295 (2016) 49
Faux 24177 16,07 622 (2016) 39
Flaugeac 24181 7,35 324 (2016) 44
Le Fleix 24182 18,05 1 491 (2016) 83
La Force 24222 15,6 2 643 (2016) 169
Fougueyrolles 24189 11,45 495 (2016) 43
Fraisse 24191 21,5 171 (2016) 8
Gageac-et-Rouillac 24193 13,99 448 (2016) 32
Gardonne 24194 8,26 1 577 (2016) 191
Ginestet 24197 13,06 725 (2016) 56
Lamonzie-Montastruc 24224 20,66 717 (2016) 35
Lamonzie-Saint-Martin 24225 20,64 2 515 (2016) 122
Laveyssière 24233 6,7 139 (2016) 21
Lembras 24237 10,59 1 145 (2016) 108
Liorac-sur-Louyre 24242 20,27 241 (2016) 12
Lunas 24246 16,87 368 (2016) 22
Maurens 24259 22,58 1 047 (2016) 46
Mescoules 24267 4,85 172 (2016) 35
Monbazillac 24274 19,58 849 (2016) 43
Monestier 24276 17,75 384 (2016) 22
Monfaucon 24277 24,74 299 (2016) 12
Monmadalès 24278 5,04 81 (2016) 16
Mouleydier 24296 8,49 1 136 (2016) 134
Pomport 24331 19,55 743 (2016) 38
Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt 24335 18,32 2 492 (2016) 136
Prigonrieux 24340 26,12 4 148 (2016) 159
Queyssac 24345 12,35 470 (2016) 38
Razac-de-Saussignac 24349 11,58 337 (2016) 29
Ribagnac 24351 11,81 316 (2016) 27
Rouffignac-de-Sigoulès 24357 6,52 321 (2016) 49
Sadillac 24359 5,63 118 (2016) 21
Saint-Agne 24361 5,87 438 (2016) 75
Saint-Antoine-de-Breuilh 24370 17,82 1 884 (2016) 106
Saint-Aubin-de-Lanquais 24374 9,27 335 (2016) 36
Saint-Capraise-de-Lalinde 24382 3,83 531 (2016) 139
Saint-Cernin-de-Labarde 24385 11,39 204 (2016) 18
Saint-Georges-Blancaneix 24413 13,62 239 (2016) 18
Saint-Georges-de-Montclard 24414 13,68 293 (2016) 21
Saint-Germain-et-Mons 24419 14,13 811 (2016) 57
Saint-Jean-d'Eyraud 24427 10,05 183 (2016) 18
Saint-Julien-de-Crempse 24431 11,18 231 (2016) 21
Saint-Laurent-des-Vignes 24437 8,08 886 (2016) 110
Saint-Martin-des-Combes 24456 13,99 188 (2016) 13
Saint-Nexans 24472 12,38 958 (2016) 77
Saint-Perdoux 24483 7,43 135 (2016) 18
Saint-Pierre-d'Eyraud 24487 26,16 1 785 (2016) 68
Saint-Sauveur 24499 9,31 844 (2016) 91
Saussignac 24523 8,97 429 (2016) 48
Sigoulès 24534 10,86 920 (2016) 85
Singleyrac 24536 7,09 279 (2016) 39
Verdon 24570 4,95 48 (2016) 9,7
Ligueux 33246 5,05 173 (2016) 34
Pineuilh 33324 17,36 4 357 (2016) 251
La Roquille 33360 6,51 338 (2016) 52
Saint-André-et-Appelles 33369 10,25 698 (2016) 68
Saint-Avit-Saint-Nazaire 33378 18,61 1 478 (2016) 79
Sainte-Foy-la-Grande 33402 0,51 2 484 (2016) 4 871
Saint-Philippe-du-Seignal 33462 3,38 480 (2016) 142

Évolution démographiqueModifier

L'évolution démographique ci-dessous concerne l'aire urbaine selon le périmètre défini en 2010.

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2009 2014 - -
66 20568 04469 93574 37675 13079 92981 322--
De 1968 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
(Source : Insee[2].)

Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

 

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier