Aire d'attraction de Châlons-en-Champagne

aire d'attraction située en France

Aire d'attraction de Châlons-en-Champagne
Localisation de l'aire d'attraction de Châlons-en-Champagne dans le département de la Marne.
Localisation de l'aire d'attraction de Châlons-en-Champagne dans le département de la Marne.
Géographie
Pays France
Région Grand Est
Département Marne
Caractéristiques
Type Aire d'attraction d'une ville
Code Insee 112
Catégorie Aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants
Nombre de communes 97
Superficie km2
Population 87 149 hab. (2019)

L'aire d'attraction de Châlons-en-Champagne est un zonage d'étude défini par l'Insee pour caractériser l’influence de la commune de Châlons-en-Champagne sur les communes environnantes. Publiée en octobre 2020, elle se substitue à l'aire urbaine de Châlons-en-Champagne, qui comportait 66 communes dans le zonage de 2010[1].

DéfinitionModifier

L'aire d'attraction d'une ville est composée d’un pôle, défini à partir de critères de population et d’emploi ainsi que d’une couronne constituée des communes dont au moins 15 % des actifs travaillent dans le pôle. Le pôle d’attraction constitue ainsi un point de convergence des déplacements domicile-travail[2],[3].

GéographieModifier

L’aire d'attraction de Châlons-en-Champagne est une aire intra-départementale qui comporte 97 communes dans la Marne[4].

CarteModifier

 
Carte de l'aire d'attraction de Châlons-en-Champagne.
  • Commune-centre
  • Commune du pôle principal
  • Commune de la couronne
  • Composition communaleModifier

    Catégorie Département Communes
    Nombre Libellé
    Commune-centre Marne 1 Châlons-en-Champagne.
    Communes du pôle principal Marne 2 Fagnières, Saint-Memmie.
    Communes de la couronne Marne 94 Ablancourt, Aigny, Aulnay-l'Aître, Aulnay-sur-Marne, Auve, Breuvery-sur-Coole, Bussy-le-Château, Bussy-le-Repos, Bussy-Lettrée, Cernon, Chaintrix-Bierges, Champigneul-Champagne, La Chaussée-sur-Marne, Cheniers, La Cheppe, Cheppes-la-Prairie, Chepy, Clamanges, Compertrix, Condé-sur-Marne, Coolus, Coupetz, Coupéville, Courtisols, La Croix-en-Champagne, Cuperly, Dampierre-au-Temple, Dampierre-sur-Moivre, Dommartin-Lettrée, Dommartin-sous-Hans, Dommartin-Varimont, Écury-sur-Coole, L'Épine, Faux-Vésigneul, Francheville, Le Fresne, Germinon, Hans, Haussimont, Herpont, Isse, Jâlons, Juvigny, Mairy-sur-Marne, Marson, Matougues, Moivre, Moncetz-Longevas, Montépreux, Nuisement-sur-Coole, Omey, Pocancy, Pogny, Poix, Possesse, Recy, Saint-Étienne-au-Temple, Saint-Germain-la-Ville, Saint-Gibrien, Saint-Hilaire-au-Temple, Saint-Jean-devant-Possesse, Saint-Jean-sur-Moivre, Saint-Jean-sur-Tourbe, Saint-Mard-sur-Auve, Saint-Mard-lès-Rouffy, Saint-Mard-sur-le-Mont, Saint-Martin-aux-Champs, Saint-Martin-sur-le-Pré, Saint-Pierre, Saint-Quentin-sur-Coole, Saint-Remy-sur-Bussy, Sarry, Sogny-aux-Moulins, Somme-Bionne, Sommesous, Somme-Suippe, Somme-Tourbe, Somme-Vesle, Somme-Yèvre, Soudé, Soudron, Thibie, Tilloy-et-Bellay, Togny-aux-Bœufs, Vadenay, Valmy, Vatry, Vélye, Vésigneul-sur-Marne, La Veuve, Villers-le-Château, Villeseneux, Vitry-la-Ville, Vraux.

    DémographieModifier

    Cette aire est catégorisée dans les aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants[2], une catégorie qui regroupe 18,4 % de la population au niveau national[5],[6].

    Notes et référencesModifier

    1. « Composition 2010 de l'aire urbaine de Châlons-en-Champagne », sur https://www.insee.fr/ (consulté le )
    2. a et b « Base des aires d'attraction des villes 2020 », sur https://www.insee.fr/, (consulté le )
    3. « Aire d'attraction des villes - définition », sur https://www.insee.fr/, (consulté le )
    4. « Aire d'attraction de Châlons-en-Champagne - Code officiel géographique », sur https://www.insee.fr/ (consulté le )
    5. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc, Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur https://www.insee.fr/, (consulté le )
    6. Lola Lercari, Sophie Villaume (Insee), « Les aires d’attraction des villes dans le Grand Est : 87 aires qui regroupent 92 % de la population régionale », sur https://www.insee.fr/,

    Voir aussiModifier

    Articles connexesModifier