Airbus A319

Appartient a la série des A320 , mais est le plus petit

Airbus A319
Un A319 d'US Airways
Un A319 d'US Airways

Constructeur Union européenne Airbus
Statut En service
Premier vol
Mise en service
Premier client International Lease Finance Corporation
Coût unitaire A319 : 92,3 M$ (2018)[1]
A319neo : 101,5 M$[1]
Commandes 1 486
Livraisons 1 476
Dérivé de Airbus A320
Dimensions
Longueur 33,84 m
Envergure 35,80 m
Hauteur 11,76 m
Aire alaire 122,40 m2
Masse et capacité d'emport
Max. au décollage 75,50 t
Max. à l'atterrissage 62,50 t
Passagers • 124 en 3 classes
• 156 (autorisés)
Fret 4 conteneurs
Motorisation
Moteurs Deux turbofans CFM International CFM56
Poussée unitaire 98 kN
Poussée totale 196 kN
Performances
Vitesse de croisière maximale 829 km/h (Mach 0,78)
Vitesse maximale 871 km/h (Mach 0,82)
Autonomie 6 950 km
Plafond 12 500 m

L'Airbus A319 est une version raccourcie de l'A320[2],[3].

HistoriqueModifier

Au salon du Bourget de 1993, l'Airbus A319 est officiellement annoncé, alors que International Lease Finance Corporation (ILFC) a déjà commandé 6 exemplaires en 1992. La société Air Inter commanda elle aussi 6 exemplaires en .

Alors que les moteurs restent les mêmes ainsi que la capacité du réservoir de kérosène, sa capacité d'emport est définie à 124 passagers, pour 2 classes, et 156 passagers pour une seule classe. Cependant, le rayon a lui aussi été modifié, en étant augmenté à 3 740 NM, soit 6 926,48 km.

L'Airbus A319 a volé pour la première fois le [4], lors de son premier vol à Hambourg, alors que plus de 500 exemplaires sont déjà commandés. Certifié en 1996, Swissair met en service l'appareil le . Construits à Hambourg, 1 522 exemplaires ont été construits, 1485 commandés, dont 1045 en service.

L'Airbus A319 sert pour les transports présidentiels du Brésil. Néanmoins, des exemplaires ont été vendus à d'autres gouvernements, ceux de l'Arménie, de l'Azerbaïdjan, du Kazakhstan, de l'Ukraine, mais aussi à l'armée de l'air turque, et aux forces aériennes de Malaisie.

Selon la Fédération aéronautique internationale (FAI), l'Airbus A319 n'aurait jamais dépassé les 954 km/h.

Entrée en serviceModifier

Le premier client de l'Airbus A319 a été la société de location ILFC[4]. Cependant, le HB-IPV de Swissair a été le le premier A319 commercial à voler[5].

 
Le HB-IPV au sol le 9 mars 1997.

Commandes et livraisonsModifier

Les commandes ont été recensées[6].

Livraisons par années
Année A319 A319neo
1996 18 -
1997 47 -
1998 53 -
1999 88 -
2000 112 -
2001 89 -
2002 85 -
2003 72 -
2004 87 -
2005 142 -
2006 137 -
2007 105 -
2008 98 -
2009 88 -
2010 51 -
2011 47 -
2012 38 -
2013 38 -
2014 34 -
2015 24 -
2016 4 -
2017 10 -
2018 8 -
2019 1 -
Commandes 1 486 55
Livrés 1 476 -
Reste à livrer 10 55

Airbus A319neoModifier

Accidents et IncidentsModifier

L'Airbus A319 a connu deux accidents ou incidents, tous deux avec un Airbus A319-114, sans faire de morts, mais seulement une vingtaine de blessés. Ils se sont passés le et le [7].

VersionsModifier

L'Airbus A319 comporte 25 versions, pour aviation commerciale ou d'affaires[8].

Spécifications techniquesModifier

Données de A319 Dimensions and Key Data[9]

Caractéristiques générales

Performances



Notes et référencesModifier

  1. a et b https://www.airbus.com/newsroom/press-releases/en/2018/01/airbus-2018-price-list-press-release.html
  2. « AviationsMilitaires.net — Airbus A319 », sur www.aviationsmilitaires.net (consulté le 10 mars 2019)
  3. « Airbus A319-100 | À propos de British Airways | British Airways », sur www.britishairways.com (consulté le 10 mars 2019)
  4. a et b « Airbus célèbre les 20 ans du premier vol de l’A319 », sur Air Info, (consulté le 8 mars 2019)
  5. « Fleet - Airbus A319 », sur sr692.com (consulté le 12 août 2019)
  6. (en) « Orders and deliveries », sur Airbus
  7. Voir Accidents et incidents d'Airbus A320.
  8. « Airbus A319 - Airbus - AeroWeb-fr.net », sur www.aeroweb-fr.net (consulté le 8 mars 2019)
  9. (en) « A319 Dimensions & Key Data » [archive du ], Airbus (consulté le 11 mars 2019).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier