Air Italy (2018)

compagnie aérienne italienne
Air Italy
Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
IGISSAIR ITALY
Repères historiques
Date de création 1963
Date de disparition 2020
Fondateur Karim Aga Khan IV
Généralités
Basée à Olbia
Autres bases Milan Malpensa
Programme de fidélité Meridiana Club
Siège social Olbia (Italie)
Société mère AQA Holding
Société sœur Qatar Airways
Effectif 1200
Dirigeants Roberto Spada (président)
Site web www.airitaly.com


Air Italy, anciennement Meridiana et Alisarda, est une ancienne compagnie aérienne italienne. Fondée en 1963 et basée à l'aéroport d'Olbia (Sardaigne), elle dessert des destinations intérieures, européennes et intercontinentales avec une flotte de 12 appareils avant sa liquidation judiciaire en 2020.

HistoireModifier

 
Meridiana Airbus A319 Madrid-Barajas
 
Un MD-82 de Meridiana

La compagnie aérienne Alisarda est fondée le par Karim Aga Khan IV, avec pour objectif affiché la promotion du tourisme en Sardaigne, les premiers vols ayant lieu en 1964[1], en utilisant des Beechcraft 18. Dès 1968, Alisarda transporte plus de 20 000 passagers. La compagnie prend le nom de Meridiana le , année de ses premiers vols internationaux vers Barcelone, Paris, Londres et Francfort.

En , Meridiana fusionne avec Eurofly, une compagnie spécialisée dans les vols charters et adopte alors le nom de Meridiana fly, devenant par cette occasion le deuxième transporteur aérien d'Italie, derrière Alitalia. L’objectif reste la desserte de la Sardaigne mais aussi de la Sicile. En , Meridiana fly s'empare d'une autre compagnie charter, Air Italy. En , Meridiana fly change une nouvelle fois de nom pour redevenir Meridiana, adoptant au passage une nouvelle livrée[2]. Elle opère alors une flotte de 17 avions.

En 2016, Qatar Airways évoque le fait d'acquérir une partie du capital de la compagnie italienne. En , la Commission européenne donne son feu vert à cet achat et la compagnie qatarienne acquiert 49 % du capital de Meridiana. Dans un communiqué d', le président de Qatar Airways exprime le souhait de « faire de Meridiana la première compagnie italienne ». Qatar prévoit d'envoyer quelques 737 MAX commandés à Meridiana, ainsi que des Airbus 330 et Boeing 787, pour remplacer les avions énergivores qui composent la flotte de la compagnie sarde. À cette occasion, Marco Rigotti devient président de la compagnie.

Le , Meridiana confirme pour 2018 l'introduction de deux A330-200 et quelques 737 Max issus de la flotte de Qatar Airways, permettant ainsi l'extension du réseau domestique et inter-continental : sept lignes au départ de Milan-Malpensa, Rome (FCO), Lamezia-Terme (SUF), Naples (NAP), Palerme (PMO) et Catane (CTA) ; ainsi que Miami (MIA) et New-York (JFK).

Le , la compagnie change à nouveau de nom et devient Airitaly (en prenant son nom commercial de sa filiale Air Italy) sur impulsion de son principal actionnaire qatarien, Qatar Airways, avec la volonté affichée de devenir « le vecteur national pour l'Italie »[3],[4]. Son siège est confirmé à Olbia tandis que son hub international est fixé à Milan Malpensa d'où partira notamment une nouvelle liaison vers Bangkok, en qui s'ajoute à la desserte de New York et de Miami. Son réseau international comprend également Accra, Le Caire, Dakar, La Havane, Lagos, Monbassa, Moscou, Zanzibar. L'objectif est d'avoir d'ici 2023 une flotte de 50 avions et un volume de transport de 10 millions de passagers. La flotte devrait comprendre 20 nouveaux Boeing 737 MAX, d'ici trois ans, avec le premier livré en .

LiquidationModifier

Le , Air Italy est mise en liquidation[5]. L'assemblée des actionnaires (Aga Khan à 51 % et Qatar Airways à 49 %) a décidé de mettre l'avion au sol « en raison des difficultés persistantes et structurelles »[6].

Partage des codesModifier

FlotteModifier

 
Un Airbus A330-200 de Air Italy

En , les appareils suivants sont en service au sein de la flotte d'Air Italy[7]:

Flotte actuelle d'Air Italy[8]
Avion En service Commandes Passagers Remarques
J Y Total
Boeing 737-700
1
149 149
Boeing 737-800
7
189 189
Boeing 767-200
1
12 241 253 Sera retiré de la flotte fin 2018
Boeing 767-300
3
12 270 282 Seront retirés de la flotte fin 2018
Airbus A330-200
5
2
tba
Ex-appareils de Qatar Airways
Boeing 737 Max 8
3
17
16 162 178 Les 3 premiers livrés dès 2018
Boeing 787-8 Dreamliner
20
tba
Total 13 44

À noter qu'en , à la suite des deux accidents mortels impliquant les 737 Max, Air Italy envisage alors de se tourner vers le mythique rival du 737, l'A320 et plus globalement Airbus avec une possibilité d'annulation des commandes de 787 et de 737 Max.

Articles connexesModifier

RéférencesModifier

  1. Qui sommes-nous, Meridiana, 30 juin 2013
  2. (en)Meridana drops fly brand, ch-aviation, 29 mars 2013
  3. (it) Mara Monti, « Meridiana diventa AirItaly: flotta di 50 aerei entro il 2020 e nuove rotte », sur Il Sole 24 ORE, (consulté le 19 février 2018).
  4. (en) « Italy’s Meridiana Relaunches as Air Italy », sur airlinegeeks.com,
  5. Frédéric Dubessy, « En liquidation judiciaire, Air Italy ne redécollera plus », sur Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée (consulté le 17 février 2020)
  6. (it) Ettore Livini, « I soci mettono in liquidazione Air Italy. De Micheli: "Decisione inaccettabile" », sur Repubblica.it, Repubblica, (consulté le 11 février 2020).
  7. https://www.planespotters.net/airline/Meridiana
  8. http://www.meridiana.it/fr/quisommesnous/flotte.aspx Flotte de Meridiana

Liens externesModifier