Ouvrir le menu principal

Aimé-Victor-François Guilbert

prélat catholique

Aimé-Victor-François Guilbert
Biographie
Naissance
Cerisy-la-Forêt (France)
Ordination sacerdotale
Décès
Gap
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Léon XIII
Titre cardinalice Cardinal
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr François-Augustin Delamare
Dernier titre ou fonction Archevêque de Bordeaux
Archevêque de Bordeaux
Évêque d'Amiens
Évêque de Gap

Blason
Crux spes
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Aimé-Victor-François Guilbert, né le à Cerisy-la-Forêt (Manche) et mort le à Gap, fut homme d'Église, évêque, puis archevêque et cardinal français.

BiographieModifier

Aimé Guilbert fit ses études au séminaire de Coutances et reçut les ordres en 1837. Professeur de rhétorique au petit séminaire de Coutances puis de Munéville, supérieur du petit séminaire de Mortain, fondateur et supérieur de celui de Valognes (1853), il devint curé de cette ville en 1855.

Nommé évêque de Gap le , préconisé le , il fut sacré le suivant en l'église Saint-Malo de Valognes par François-Augustin Delamare, archevêque d'Auch assisté de Jean-Pierre Bravard, évêque de Coutances et Flavien Hugonin, évêque de Bayeux.

Nommé officier de la Légion d'honneur en 1877, Mgr Guilbert devint évêque d'Amiens le . Promu archevêque de Bordeaux le (son décret de nomination a été publié au Journal Officiel le précédent), il devait être créé cardinal par Léon XIII, trois mois avant sa mort, lors du consistoire du , ne pouvant de ce fait recevoir le chapeau rouge et le titre cardinalice.

ArmesModifier

D'or à la croix de sable, fleuronnée de gueules et chargée en cœur du monogramme du Christ d'argent.

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier