Ahmadou Tall

Ahmadou Tall
Image dans Infobox.
Ahmadou, roi de Ségou (vers 1880)
Fonction
Monarque
Empire toucouleur
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion

Ahmadou Tall (21 juin 1836, à Sokoto[réf. nécessaire] - mort dans la province de Sokoto, le [1],[2], est le souverain de l'Empire toucouleur de Ségou (Mali actuel) de 1864 à 1890.

BiographieModifier

 
Palais d'Ahmadou à Ségou (1872)

Fils du chef toucouleur Oumar Tall, il se maintint, après la mort de son père (1864), à Ségou, sur le Niger. En 1879-1880, il retint pendant près d’un an prisonnière la mission commandée par Gallieni, qui ne put obtenir de lui un traité reconnaissant le protectorat français. Après avoir entretenu quelque temps des rapports pacifiques avec la France, vers 1887/1888, il reprit ses raids, mais fut chassé de Ségou par le colonel Archinard (1890). Il se réfugia alors au Macina, qui fut également conquis par les Français (1893), et cessa à cette époque de jouer un rôle, malgré son alliance avec Samory.

Le photographe Joannès Barbier documente les massacres de 1891[3].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. Bulletin de l'Institut français d'Afrique noire. Série B: Sciences humaines, IFAN, (lire en ligne)
  2. « 15 décembre 1897 : mort d'Ahmadou de Ségou », sur RFI Afrique (facebook) (consulté le )
  3. Daniel Foliard, « Bakel, 1891 : anatomie d’une crise médiatique », Revue d'histoire du XIXe siècle. Société d'histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, no 58,‎ , p. 189–206 (ISSN 1265-1354, DOI 10.4000/rh19.6494, lire en ligne, consulté le )

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier