Agustín Ormaechea

joueur uruguayen de rugby à XV
Agustín Ormaechea
Description de cette image, également commentée ci-après
Agustín Ormaechea le .
Fiche d'identité
Nom complet Agustín Leon Ormaechea
Naissance (30 ans)
à Montevideo (Uruguay)
Taille 1,75 m (5 9)
Poste demi de mêlée
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2009-2013
2013-2017
2017-2018
2018-2020
2020-0000
Carrasco Polo
Stade montois
RC Strasbourg
Stade montois
Stade niçois

87 (62)[1]
14 (12)[1]
33 0(2)[1]
14 (10)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2010-2011
2012-2013
2011-0000
Uruguay -20
Uruguay à sept
Uruguay
05 0(26)[1]
17 00(7)[2]
51 (150)[3]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 14 août 2021.

Agustín Ormaechea, né le à Montevideo (Uruguay), est un joueur international uruguayen de rugby à XV évoluant principalement au poste de demi de mêlée. Il évolue dans le club du Stade montois en Pro D2 depuis 2018.

Il est le fils de l'ancien troisième ligne centre uruguayen Diego Ormaechea.

CarrièreModifier

En clubModifier

Agustín Ormaechea commence le rugby avec Carrasco Polo, un club amateur de sa ville natale[4]. À partir de 2009, il évolue en senior et dispute le championnat d'Uruguay avec son équipe, compétition qu'il remporte à trois reprises (2009, 2011 et 2012).

Il quitte son pays natal en 2013 pour rejoindre le club français du Stade montois qui évolue en Pro D2[4],[5].

En , il n'est pas conservé par le club landais et décide dans un premier temps de rentrer en Uruguay pour jouer avec son club formateur[6]. Cependant, quelques mois plus tard, il retourne jouer en France avec le RC Strasbourg en Fédérale 1[7].

Après une saison en terres alsaciennes, il décide de retourner jouer avec le Stade montois à partir de la saison 2018-2019[8].

En 2020, il signe un contrat de deux saisons avec le Stade niçois, évoluant dans le nouveau championnat professionnel de troisième division : la Nationale[9].

En équipe nationaleModifier

Agustín Ormaechea a joué avec l'équipe d'Uruguay des moins de 20 ans en 2010 et 2011 dans le cadre du trophée mondial junior, évoluant alors au poste de centre[4],[1].

Il a aussi joué avec l'équipe d'Uruguay de rugby à sept entre 2012 et 2013, disputant trois tournois du circuit mondial, ainsi que la coupe du monde de rugby à sept 2013[2],[10].

Il fait ses débuts en équipe d'Uruguay lors de tournée d'automne 2011, à l'occasion d'un test match contre l'équipe du Portugal le [4].

Il fait partie du groupe uruguayen sélectionné par Pablo Lemoine participer à la coupe du monde en Angleterre[11]. Il dispute quatre matchs comme titulaire dans cette compétition, contre le pays de Galles, l'Australie, les Fidji et l'Angleterre[3]. Placé dans un groupe très difficile, l'Uruguay perd logiquement tous ses matchs et finit à la dernière place de sa poule. Ormaechea marque un essai contre les Fidji, mais recoit aussi un carton rouge lors de cette même rencontre[12].

Ormaechea joue le barrage aller-retour contre le Canada dans le cadre des qualifications de la zone Amériques pour la Coupe du monde 2019[13]. Avec deux victoires, sur le score de 29-38 à Vancouver et de 32-31 à Montevideo, l'Uruguay décroche sa qualification pour la Coupe du monde 2019[14].

En 2019, il est retenu dans la liste de 31 joueurs pour disputer la Coupe du monde 2019 au Japon[15]. Il dispute quatre matchs lors de la compétition, dont la victoire historique contre les Fidji[16]. Il n'est toutefois titulaire à une seule reprise, contre l'Australie, ayant perdu sa place en faveur du jeune Santiago Arata[3].

PalmarèsModifier

En clubModifier

En équipe nationaleModifier

  • 51 sélections.
  • 150 points (7 essais, 25 pénalités, 20 transformations).

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f « Agustin Ormaechea », sur www.itsrugby.fr (consulté le ).
  2. a et b « Agustin Ormaechea », sur www.worldrugby.org (consulté le ).
  3. a b et c (en) « Agustin Ormaechea », sur en.espn.co.uk, ESPNscrum (consulté le ).
  4. a b c et d (es) « América Ovalada: Agustín Ormaechea, la promesa charrúa », sur espndeportes.espn.com,
  5. « Albi-Mont-de-Marsan : Agustin Ormaechea se fait un prénom », sur www.sudouest.fr,
  6. (en) « Ormaechea Departs France », sur www.americasrugbynews.com,
  7. « Rugby amateur: choix délibéré ou par obligation, la porte de sortie pour d’anciens pros », sur actu.fr,
  8. « Stade Montois : Agustin Ormaechea de retour mercredi », sur www.sudouest.fr,
  9. « Le Montois Ormaechea deux ans à Nice », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le )
  10. (en) « RWC Sevens Moskow 2013 : Squad list with RWC total », sur www.irb.com,
  11. « Coupe du monde de rugby : Trois «Français» parmi les 31 Uruguayens », sur www.leparisien.fr,
  12. « Coupe du monde de rugby. Fidji-Uruguay: Ormaechea inscrit un essai 16 ans après son père », sur www.leparisien.fr,
  13. (es) « Lista de convocados de los Teros para el partido de ida ante Canadá », sur www.uru.org.uy, URU, (consulté le ).
  14. « L'Uruguay bat le Canada et se qualifie pour la Coupe du monde », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  15. « Les 31 Uruguayens pour le mondial », sur www.rugbyrama.fr, .
  16. « L’Uruguay crée l’exploit face aux Fidji ! », sur www.rugbyrama.fr, .

Liens externesModifier