Ouvrir le menu principal

Agrios fils d'Ulysse

fils d'Ulysse dans la mythologie grecque
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Agrios.

Dans la mythologie grecque, Agrios (en grec Ἀγριος) serait un des fils que Circé a eus avec Ulysse.

MythologieModifier

Télégonos et Latinos sont généralement présentés comme les frères d'Agrios, ainsi chez Hésiode[1] ; mais d'autres enfants issus des amours de Circé et Ulysse apparaissent chez d'autres auteurs : Cassiphoné[2], Nausithoos[3], etc.

Ἀγριος signifie en grec « sauvage ». Alors que Télégonos et Latinos font l'objet de récits plus développés, Agrios n'est que simplement mentionné.

Notes et référencesModifier

  1. « Circé, fille du Soleil, né d'Hypérion, unie au patient Ulysse, engendra Agrios et l'irréprochable, le vigoureux Latinos ; elle enfanta encore Télégonos, grâce à Vénus à la parure d'or ; et ces héros, dans la retraite lointaine des îles sacrées, régnèrent sur tous les illustres Tyrrhéniens (Étrusques). ».
  2. (ca) Jordi Parramon i Blasco, Diccionari de la mitologia grega i romana, Barcelone, Edicions 62, 1997, p. 44.
  3. Hygin, Fables [détail des éditions] [(la) lire en ligne], CXXV, 10.

BibliographieModifier

Sources antiquesModifier

ÉtudesModifier

  • Pierre Commelin, Mythologie grecque et romaine [détail des éditions] [lire en ligne], p. 92-93.
  • (de) Wilhelm Heinrich Roscher, « Agrios 5 », dans Wilhelm Heinrich Roscher, éd. Ausführliches Lexikon der griechischen und römischen Mythologie, Leipzig, 1886, vol. I, col. 107
  • (de) Georg Wentzel, « Agrios 6 », dans Paulys Realencyclopädie der classischen Altertumswissenschaft, Stuttgart, 1893, vol. I, col. 897 Lire en ligne sur Wikisource.