Ouvrir le menu principal
Cordero al chilindrón dans une sorte de bouillon.

L'agneau en chilindrón (parfois appelé chilindrón de cordero) est un des mets typiques de la cuisine d'Aragon, de Navarre, de La Rioja et de quelques régions du Pays basque (où on l'appelle Txilidron)[1]. Il s'agit d'un étouffé de viande d'agneau en sauce tomate et légumes, est servi chaud. Sa consommation traditionnelle est liée au printemps, mais on peut le déguster tout au long de l'année.

CaractéristiquesModifier

Le principal arôme de ce mets vient de l'emploi de poivrons et du poivron choricero. Pour réaliser la recette, on utilise généralement la cuisse de l'agneau. La préparation avec le chilindrón est une préparation typique sous forme de sauce de la partie du nord-est de la cuisine de la péninsule ibérique (Aragon, Navarre, et Pays basque).

Son emploi donne lieu à des mets avec la dénomination ajoutée : au chilindrón, les principaux étant : l'agneau au chilindrón et le poulet au chilindrón. On utilise généralement des légumes de couleur rouge comme la tomate et le poivron. Cela suscite parmi les experts un débat sur le fait d'ajouter ou non de la sauce tomate[1].

On utilise de l'agneau ou chevreau[2] mais certains préfèrent le poulet[3].

Le cordero en chilindrón est plus ou moins équivalent à un ragoût élaboré avec des tomates, poivrons et oignon. Il est habituellement accompagné de pommes de terre et servi très chaud dans une cazuela.

CuriositéModifier

NotesModifier

  1. a et b Anya Von Bremzen (2005), The New Spanish Table, Workman Publishing Company, (ISBN 978-0-7611-3555-5), p. 48.
  2. Memorias de la Real Academia Española, Volumen 9, Real Academia Española.
  3. Luis Felipe Lescure Beruete, Diccionario Gastronómico. Términos, Refranes, Citas y Poemas, Édition. Visión, p. 660.
  4. José María Iribarren, (1984), Hemingway y los Sanfermines.