Ouvrir le menu principal
Aglandau, gravure du XIXe siècle

L'aglandau est une variété d'olive du sud de la France qui tire son nom de sa forme, ressemblant à celle d'un gland[1].

DénominationModifier

Bouteille d'huile d'olive vierge à base d'aglandau et olives aglandau, sur l'arbre

L'aglandau est encore dit verdale de Carpentras, berruguette, blanquette ou plant d'Aix. Cette variété représente environ 20 % de la production française d'huile d'olive.

CaractéristiquesModifier

Possédant une chair pulpeuse, c'est une variété à double fin (huile et verte de table)[2]. Résistante au froid mais craignant la sécheresse, elle a trouvé ses terroirs de prédilection dans les Alpes-de-Haute-Provence, Bouches-du-Rhône, Gard, Var et Vaucluse[1]. Elle donne une huile réputée par son fruité et son onctuosité, mais dont l'amertume et l'ardence sont plutôt marquées dans sa jeunesse[2]. Passés les mois de novembre et de décembre, elle dégage des arômes d'artichaut, de fruits verts, d'amande, et de fruits à noyau[2],[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Dictionnaire de la Provence et de la Côte d'Azur, op. cit., p. 17.
  2. a b et c Armelle Darondel, op. cit., p. 22.

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier