Ouvrir le menu principal

Agent de sécurité

personne employé pour protéger une propriété ou une personne
Agent de sécurité
Yogyakarta Indonesia Prambanan-temple-complex-21.jpg
Agents de sécurité d'un temple indonésien.
Appellation
Agent de prévention et de sécurité
Secteur d'activité
Sécurité privée
Compétences requises
prestance, réactivité vis-avis de situation diverses, sociable
Niveau de formation
Certificat de Qualification Professionnelle: Agent de prévention et de sécurité (CQP:APS) (175 h minimum)
ou l'une des qualifications mentionnées dans le décret n°2005-1122 du 6 sept. 2005
Perspectives professionnelles
Pénibilité
travail de nuit ou horaire décalé
Contraintes
Forme physique, sang froid
Horaires
Libres
Codes
CITP
IDEO (France)
ROME (France)
K2503

L'agent de sécurité a pour fonction d’assurer la sécurité des biens meubles et immeubles.

Son travail consiste principalement en des missions d’accueil et de contrôle d’accès, de ronde de surveillance, de contrôle du respect des consignes de sécurité du site, d’intervention de première urgence, d’alerte et de guidage des équipes de secours, de rédaction des rapports d’événements ou d’activité.

L'agent de sécurité peut être spécialisé dans plusieurs domaines, notamment dans le domaine aéroportuaire, cynophile, surveillance humaine, transport de fonds mais ne se limite pas uniquement a ces domaines.

Accès à la professionModifier

 
Une femme Agent de sécurité en Côte d'Ivoire

En FranceModifier

En France, plusieurs formations permettent d'obtenir la délivrance de la carte d'agent de sécurité nécessaire pour exercer ce métier. Il peut s'agir de formations initiales inscrites au RNCP, du CQP APS (certificat de qualification professionnelle d'agent de prévention et de sécurité) (Article L612-22 du CSI)[1] ou encore d'une attestation d'aptitude professionnelle (fournie par l'employeur Loi n°83-629 du ) équivalent du CQP APS. Les dirigeants, les personnes exerçant à titre individuel (travailleurs indépendants), ne peuvent exercer leur activité dans la sécurité privée que s’ils possèdent le CQP:APS Dirigeant[2]. D'autre part, l'aspirant agent de sécurité doit avoir un bulletin n°2 vierge[3].

Le secteur de la sécurité privée est depuis le , sous le contrôle du Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS), ce nouvel établissement public sous la tutelle du ministère de l'Intérieur, est chargé de la régulation de l’accès à la profession, et de contrôler celle-ci[4].

Au QuébecModifier

Au Québec, les Commissionnaires du Québec délivrent des formations accréditées par le Bureau de la sécurité privée (BSP)[5]. Son programme de formation d’agent de sécurité répond aux normes de l’Office des normes générales du Canada (ONGC)[6].

Voir aussiModifier