Agence pour l'économie créative

Agence pour l'économie créative
Logo.
Logo.

Création
Affiliation Présidence de l'Indonésie
Juridiction République d'Indonésie
Siège Jakarta Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Coordonnées 6° 10′ 54″ S, 106° 49′ 32″ E
Budget annuel en diminution 702,4 milliards IDR (2017)

906,39 milliards IDR (2016)

Activité(s) Soutien aux industries créatives
Direction Triawan Munaf (Directeur)
Site web http://www.bekraf.go.id/
Géolocalisation du siège
Géolocalisation sur la carte : Java
(Voir situation sur carte : Java)
Agence pour l'économie créative
Géolocalisation sur la carte : Indonésie
(Voir situation sur carte : Indonésie)
Agence pour l'économie créative

L’Agence pour l'économie créative (Bekraf) (indonésien : Badan Ekonomi Kreatif) est une institution gouvernementale non ministérielle indonésienne, chargée de définir et mener la politique gouvernementale dans le secteur des industries créatives. Elle est placée sous l'autorité du président de la République d'Indonésie[1].

L'agence a été créé par le décret présidentiel n°6 de 2015. Il s'agit du premier organisme créé par le président Joko Widodo après son élection.

La direction de l'agence est assurée par Triawan Munaf depuis sa création en 2015[2].

HistoriqueModifier

Le BEKRAF est créé en 2015 sous l'impulsion du président Joko Widodo afin de diversifier les exportations de l'Indonésie et de placer les industries culturelles comme secteur de développement stratégique[3],[4]. L'année 2015 est difficile pour l'institution : l'équipe complète n'est recrutée que fin juillet, le budget ne suffit pas à développer des activités importantes et elle ne possède pas de bureaux[5].

En 2016, l'agence aide 2 600 entrepreneurs en facilitant l'accès à des prêts, notamment dans le secteur de la gastronomie, de la mode et du numérique[6].

En 2017, l'agence signe un accord de coopération avec le Centre national du cinéma français[7].

 
Stand de l'Indonésie à la Tokyo Game Show 2016.

Elle est responsable de la présence de l'Indonésie sur les grands évènements internationaux, comme lors du festival de Cannes[8], à la Biennale de Venise[9] ou au festival South by Southwest[10].

Du 6 au , l'agence organise à Nusa Dua, sur l'île de Bali, une "Conférence mondiale sur l'économie créative" (anglais : World Conference on Creative Economy), rassemblant 1 500 participants issus de 30 pays[11],[12],[13]. Durant cet évènement, elle signe un accord de coopération avec l'Indonesia Stock Exchange pour renforcer le développement de start-ups et la mise en place d’incubateurs "Bek-Up" [14],[15].

MissionsModifier

Secteurs concernésModifier

L’agence pour l’économie créative a pour objectif d'appuyer la président et le gouvernement à établir et coordonner la politique de soutien aux industries créatives dans les domaines suivants :

Trois secteurs ont été définis comme prioritaires en 2016 : le cinéma, le développement d'applications mobiles et la musique[16]. L'agence a ainsi pu demander au gouvernement de les rendre éligibles en tant qu'entrées de capitaux étrangers, via des investissements directs à l'étranger.

ObjectifsModifier

Lors de sa création, les objectifs de l'agence ont été définis autour de trois axes prioritaires[17] :

  • Développer le marché et favoriser la commercialisation des industries créatives indonésiennes, au sein de l'archipel et à l'international ;
  • Faciliter l'accès aux capitaux et développer le financement des industries artistiques nationales ;
  • Renforcer la protection de la propriété intellectuelle.

Le premier plan d'action, sur la période 2015-2019 prévoyait d'attendre en 2019 une croissance de 12% de la part des industries culturelles dans le PIB national, une part de 10% dans les exportations du pays et un total de 13 millions d'employés dans le secteur[17].

ProgrammesModifier

Afin de soutenir ces différents secteurs, l'agence est responsable de 45 programmes[18],[19]. Parmi ceux-ci, on trouve le forum Akatara, pour le financement du cinéma[20], Docs by the Sea pour le cinéma documentaire[21], ORBIT pour le design[22] ou encore le Bekraf Game Prime pour le jeu vidéo[23].

OrganisationModifier

 
Triawan Munaf, directeur de l'agence depuis 2015.

L'agence est organisée en plusieurs sous-directions, chargées de domaines spécifiques.

L’organisation de l’agence est divisée ainsi[24] :

  • Direction
  • Direction adjointe
  • Secrétariat général
  • Directeur adjoint chargé de la recherche, de l'éducation et du développement
  • Directeur adjoint chargé du financement
  • Directeur adjoint chargé des infrastructures
  • Directeur adjoint à la communication
  • Vice-président chargé de la régulation et du soutien à la protection de la propriété intellectuelle
  • Directeur adjoint aux relations entre institutions et régions.

BudgetModifier

En 2016, le budget de l'agence est de 906,39 milliards de roupies indonésiennes[25],[26] (environ 66 millions d'euros). Il est décomposé comme suit :

Budget du BEKRAF pour l'année 2016 (converti en USD)[27]
Poste de dépense Budget alloué
Recherche, formation et enseignement 16 400 000 USD
Financement et accès aux capitaux 12 600 000 USD
Infrastructures 8 500 000 USD
Régulation et développement de la propriété intellectuelle 12 700 000 USD
Relations institutionnelles et régionales 7 600 000 USD
Budget de fonctionnement 8 800 000 USD
Budget total 85 000 000 USD

En 2017, l'agence doit faire face à des restrictions budgétaires et voit son budget réduit de 22%, passant à 702,4 milliards de roupies[26].

Notes et référencesModifier

  1. Règlement présidentiel de la République d'Indonésie n ° 72 de 2015 concernant la modification du règlement présidentiel n ° 6 de 2015 concernant l'Agence de l'économie créative
  2. (id) « Setingkat Menteri, Presiden Jokowi Lantik Triawan Munaf Sebagai Kepala Badan Ekonomi Kreatif » (consulté le )
  3. (en) « Indonesian Agency Tries to Flex Soft Power Through Art », sur VOA (consulté le )
  4. (en) « Indonesia’s Creative Industry | GBG Indonesia », sur www.gbgindonesia.com (consulté le )
  5. (en-US) « Creative Economy Agency: Where Are You? », sur Global Indonesian Voices - GIV, (consulté le )
  6. (en) Herdy Almadiptha Rahman, « Creative Economy is The Future of Indonesia », sur Medium, (consulté le )
  7. « Un partenariat culturel exemplaire entre la France et l’Indonésie - Ministère de la Culture », sur www.culture.gouv.fr (consulté le )
  8. (id) Syamsul Arifin, « Bupati Anas Apresiasi Bekraf atas Stand Pameran di Cannes Film Festival », sur TIMES Indonesia, (consulté le )
  9. (en) « Biennale Arte 2017 | National Participations », sur La Biennale di Venezia, (consulté le )
  10. (id) BeritaSatu.com, « Bekraf Siap Semarakkan Festival SXSW 2018 », sur beritasatu.com (consulté le )
  11. (en) « Indonesia initiates a leading center for the creative economy in WCCE 2018 - IDNFinancials », sur www.idnfinancials.com (consulté le )
  12. (en) « World Conference on Creative Economy 2018 to be held in Bali in November 6-8 | Markets Insider », sur markets.businessinsider.com (consulté le )
  13. « unctad.org | Creative industries take centre stage at Bali conference », sur unctad.org (consulté le )
  14. (en) The Jakarta Post, « Bekraf, IDX sign agreement on startup development », sur The Jakarta Post (consulté le )
  15. « Bekup – Bekraf for Pre-Startup », sur bekup.web.id (consulté le )
  16. ASEAN Briefing, « Les perspectives d’investissement en Indonésie pour 2019 », sur ASEAN Business News, (consulté le )
  17. a et b « ESTABLISHMENT OF THE CREATIVE ECONOMY AGENCY (BADAN EKONOMI KREATIF - BEKRAF) », sur UNESCO - Diversité des expressions culturelles, (consulté le )
  18. (id) Badan Ekonomi Kreatif Indonesia- BEKRAF, « BEKRAF FESTIVAL: Festival Kinerja Badan Ekonomi Kreatif », sur www.bekraf.go.id (consulté le )
  19. (id) « BEKRAF Festival Akan Kembali Digelar di Surabaya », sur SWA.co.id, (consulté le )
  20. (en) The Jakarta Post, « Agency to host pitching, financing forum for Indonesian film projects », sur The Jakarta Post (consulté le )
  21. « Pitching Forum 'Docs by the Sea' a Boon for Local Filmmakers », sur Jakarta Globe (consulté le )
  22. « ORBIT 2018 Selects 15 Indonesian Future Designers – ARCHINESIA », sur archinesia.com (consulté le )
  23. (en) « Bekraf Game Prime 2017 », sur NOW JAKARTA | Bekraf Game Prime 2017 (consulté le )
  24. Règlement présidentiel n ° 6 de 2015 concernant l'Agence de l'économie créative
  25. republika.co.id  : Une agence d'économie créative nouvellement créée dispose d'un budget de 1 000 milliards de roubles
  26. a et b (en) The Jakarta Post, « Budget constraints restrict Bekraf’s movement », sur The Jakarta Post (consulté le )
  27. « Indonesia 2016 report », sur UNESCO, (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier