Ouvrir le menu principal

Agence CAPA

agence de presse et société de production française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Capa.

CAPA
logo de Agence CAPA

Création
Dates clés  : Immatriculation de la société actuelle
Fondateurs Hervé Chabalier
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social 80 rue de la Croix Nivert, Paris
Drapeau de France France
Direction Bibiane Godfroid
Produits Agence de presse
Production audiovisuelle
Société mère Newen (Groupe TF1)
Sociétés sœurs Telfrance, 17 juin média, Blue Spirit
Filiales CAPA Presse, CAPA Drama, CAPA Corporate (CAPA Pictures, CAPA Event, CAPA Digital, CAPA Graphics)
Effectif 10 à 19 salariés (niveau holding)
519 495 626
Site web www.capatv.com

CAPA (Chabalier & Associates Press Agency) est une agence de presse et société de production française fondée le par Hervé Chabalier. Elle est la première agence de reportages et de documentaires en France en 2015[1]

Le groupe, qui fait partie de Newen depuis 2011[2], produit environ 150 heures de documentaire et reportage par an[3]. Il se divise en 3 filiales : CAPA Presse, CAPA Drama et CAPA Corporate.

ActivitésModifier

CAPA se fait connaître dans les années 90 avec l’émission 24 Heures, diffusée sur Canal +. L’émission signe le début d’un traitement de l’information décalé et jusque là inédit : comme l’expliquait Hervé Chabalier aux Inrocks en 2009, “Jamais une télé n’avait délégué à une boîte extérieure le traitement de l’information[4]”.

Depuis, CAPA a notamment produit de 2006 à 2018 l’émission l’Effet Papillon, et a régulièrement collaboré à la réalisation et production de numéros d’Envoyé Spécial, Spécial Investigation, Des Racines et des Ailes, Infrarouge, 66 Minutes, Thema (ARTE), Pièces à conviction...

Le groupe s’est au fil des ans diversifié, notamment dans la fiction, par le biais de sa filiale CAPA Drama. On lui doit par exemple Versailles, la série française la plus chère de l’histoire de la télévision française[5], ainsi que la série "Osmosis", diffusée sur Netflix. Il s'agit de la deuxième série originale française du leader mondial de la TV en streaming[6].

Faits notablesModifier

En 2007, le reporter Marc Garmirian est envoyé au Tchad par CAPA Presse pour un reportage sur l’association l’Arche de Zoé et son opération controversée Rescue Children[7]. Arrêté par les autorités, le journaliste passera 11 jours en prison[8] avec plusieurs humanitaires avant d’être rapatrié en France, le .

En , les deux journalistes Sebastian Perez Pezzani et Didier Barral, alors en reportage[9] au Venezuela pour le tournage de la série documentaire “Caméléon”, produite par CAPA Presse pour la chaîne 13ème rue, se font arrêter par la police vénézuélienne. Le duo passera une dizaine de jours en détention avant d’être relâché et renvoyé en France avec l’aide des autorités françaises[10].

HistoriqueModifier

En , Hervé Chabalier actionnaire principal de l'agence de presse cède 60 % des parts à Fabrice Larue Capital Partners (FLCP), le reste du capital étant réparti comme suit : Hervé Chabalier (17,5 %), Canal+ (12 %) et trente cadres de l'entreprise (10,5 %)[11].

En octobre 2012, Bernard Zekri est nommé à la tête des sociétés de production Capa Presse et Capa Prod en remplacement d'Hervé Chabalier[12].

En 2015 l'agence est rachetée par Newen, du groupe TF1[2].

En février 2016, Philippe Levasseur - ancien reporter et auteur de documentaires et finaliste du Prix Albert Londres à cinq reprises - est nommé directeur général de CAPA Presse.

DirigeantsModifier

  • Guillaume Thouret : Directeur général du groupe
  • Philippe Levasseur : Directeur général délégué (CAPA Presse)
  • Claude Chelli : Directeur général adjoint (CAPA Drama)
  • Jacques Morel : Directeur associé (CAPA Corporate)

LogosModifier

Filmographies sélectivesModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent d'Imdb[13].

La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (mai 2019). Découvrez comment la « wikifier ».

CAPA PresseModifier

J'ai 12 ans et je fais la guerre (G. De Maistre - Canal+ / France 3 – 1990)

Best Documentary – International Emmy Awards – 1990

Albert Londres award – 1990

L'enfance enchaînée (H. Dubois – 52’ – M6 – 1993)

Nomination Best Documentary – International Emmy Awards 1993

Social and political documentary award – BANFF 1993

Voleur d'organes (M.-M. Robin – 57’ – 1993)

Albert Londres award – 1993

Le business du kidnapping (D. André – 52’ – France 2 – 2000)

Grand Prix – FIGRA – 2000

Best documentary award – BANFF – 2000

La malédiction de naître fille (M. Loizeau, A. Marant – 52’ – ARTE – 2006)

Albert Londres award – 2006

Grand Prix / Public Award – FIGRA – 2007

Rape in the Ranks: the Enemy within (P. Bourgaux – 28’ – France 2 – 2007)

Best International Investigative Documentary – NYIFF – 2009

Planète à vendre (A. Marant – 90’ – ARTE – 2011)

Jury Special Award – FIGRA – 2012

Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde (J. Fritel, M. Roche – 71’ – ARTE – 2012)

Jury Special Award – FIGRA – 2013

Le studio de la terreur (A. Marant - 85’ - Canal+ / Discovery - 2016)

Nomination Social Issues / Current Affairs – Realscreen Awards – 2017

Nomination Social & Investigative - BANFF Rockie Awards – 2017

Nomination Best Documentary - International Emmy Awards – 2017

CAPA DramaModifier

Notes et référencesModifier

  1. Centre national du cinéma et de l'image animée, Le marché du documentaire en 2015, , 164 p. (lire en ligne [PDF]), p. 65
  2. a et b « TF1 rachète la totalité de Newen », sur ozap.com (consulté le 25 avril 2019)
  3. « Les nouveaux défis de l'agence CAPA », sur lemonde.fr, Quotidien et site web, (consulté le 30 avril 2019)
  4. « L'agence Capa a 20 ans », sur Les Inrocks, Hebdomadaire, (consulté le 29 avril 2019)
  5. « Versailles, la série française la plus chère de l'histoire », sur cnews.fr, (consulté le 2 mai 2019)
  6. « Netflix annonce Osmosis, sa deuxième série française originale », sur Netflix.com, site presse de Netflix, (consulté le 2 mai 2019)
  7. « L'affaire l'Arche de Zoé en dates », sur liberation.fr, quotidien et site web, (consulté le 2 mai 2019)
  8. « Marc Garmirian raconte sa détention au Tchad », sur lemone.fr, (consulté le 2 mai 2019)
  9. « Caméléon ; Venezuela, la poudrière », sur 13emerue.fr, (consulté le 2 mai 2019)
  10. « Venezuela : deux reporters français emprisonnés pour avoir osé enquêter », sur franceinter.fr, (consulté le 2 mai 2019)
  11. le monde - actualité médias - Pascal Psenny 01-10-2010
  12. Capa : Bernard Zekri succède à Hervé Chabalier, Le Figaro, 11 octobre 2012.
  13. (en) Agence CAPA sur l’Internet Movie Database

Voir aussiModifier