Affaire Laplace

L’affaire Laplace ou l’incident français est une intervention militaire française pour mettre fin à la persécution des catholiques par le royaume d'Hawaï le via la frégate L'Artémise commandée par le capitaine Cyrille Pierre Théodore Laplace. Avec la menace d'une guerre, le roi Kamehameha III accepte les demandes françaises en proclamant un édit de tolérance le mettant fin à la détention de citoyens catholiques et accordant des réparations pécuniaires (20 000 $) qui permettent l'achat d'un terrain et la construction d'une église par les missionnaires catholiques.

L'Artémise.

Notes et référencesModifier