Ouvrir le menu principal

En septembre 1922, les troupes britanniques postées à Chanak (Turquie) ont été prises d'assaut par les troupes nationalistes turques. La Grande-Bretagne a alors lancé un appel aux Forces impériales (de l'Empire britannique) pour qu'elles interviennent. C'est à la suite de ces événements que le Canada devint indépendant diplomatiquement du Royaume-Uni, d'où le nom d'«Affaire de Chanak».

BibliographieModifier

  • J. G. Darwin, « The Chanak Crisis and the British Cabinet », LXV-213, février 1980, pp. 32-48.
  • Jules Laroche, Au Quai d'Orsay avec Briand et Poincaré. 1913-1926, Paris, Hachette, 1957.
  • Charles de Saint Aulaire, Confession d’un vieux diplomate, Paris, Flammarion, 1953.
  • David Walders, The Chanak Affair, Londres, MacMillan, 1969.

Voir aussiModifier