Aerfer Ariete

avion militaire

Aerfer Ariete
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Italie Aerfer
Rôle Chasseur expérimental
Statut Prototype
Premier vol
Nombre construits 2
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Rolls-Royce Derwent 9 + Rolls-Royce Soar RSr 2 (en)
Nombre 1 + 1
Type Turboréacteurs
Poussée unitaire Derwent : 1 633 kgp +
Soar : 820 kgp
Dimensions
Envergure 7,50 m
Longueur 9,60 m
Surface alaire 14,5 m2
Masses
À vide 2 400 kg
Maximale 3 535 kg
Performances
Vitesse maximale 1 080 km/h
Vitesse ascensionnelle 2 670 m/min
Armement
Interne 2 canons Hispano-Suiza HS-825 de 30 mm

L'Aerfer Ariete est le dernier des chasseurs expérimentaux à réaction issus des chasseurs légers dessinés par Sergio Stefanutti durant la Seconde Guerre mondiale.

C'est un développement de l'Aerfer Sagittario II, dont il se distinguait par un fuselage arrière plus profond logeant un réacteur d’appoint Rolls-Royce Soar R.Sr 2 de 821 kgp. Ce dernier, qui ne devait être utilisé qu’au décollage, en montée et éventuellement au combat, était alimenté par une ouïe escamotable noyée dans le carénage reliant l’appui-tête du pilote à la dérive.

Construit avec le soutien financier des États-Unis, le premier prototype [MM.568] effectua son premier vol le . Ce programme fut finalement abandonné en raison de performances décevantes, après la réalisation de deux prototypes qui devaient ouvrir la voie à la réalisation d’un modèle de série baptisé Aerfer Leone, chasseur à propulsion mixte dont le Soar aurait été remplacé par un moteur-fusée.

Le second prototype Aerfer Ariete [MM569] est conservé au musée de l’Aeronautica Militare à Vigna di Valle (en).

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Développement lié