Ouvrir le menu principal

Adrien de Witte

peintre, graveur et aquarelliste belge
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Witte.
Adrien de Witte
20110623 liege20.jpg
Plaque de la rue Adrien de Witte à Liège
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
LiègeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Lieu de travail

Adrien de Witte (de son nom complet Adrien de Witte de Limminghe), né le à Liège et mort le dans sa ville natale, est un peintre et graveur belge, et l'un des plus grands artistes de l'école liégeoise.

Rêverie, collection privée

BiographieModifier

D'abord élève de l'académie des beaux-arts de Liège, il voyage en Italie en 1872-1873, puis séjourne à Rome de 1879 à 1884 en qualité de pensionnaire de la fondation Darchis ; il revient à Liège où il est nommé en 1885 professeur à l'académie des beaux-arts ; il y enseigne jusqu'en 1921. Il est directeur de l'Académie de 1910 à 1913, où il succède à Évariste Carpentier.

Excellent aquafortiste ainsi que graveur, il est un surtout un grand peintre de genre, de natures mortes, de portraits, de fleurs et de figures, reconnu pour sa sincérité et son dépouillement.

Il est inhumé au Cimetière de Sainte-Walburge à Liège.

ŒuvresModifier

 
La Botteresse, 1886

ÉlèvesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Bernard Wodon, Dictionnaire des Peintres belges du XIVe siècle à nos jours depuis les premiers maîtres des anciens Pays-bas méridionaux et de la Principauté de Liège jusqu'aux artistes contemporains, Bruxelles, La Renaissance du Livre, 1995, p. 377.
  • Jean Puraye, La Fondation Lambert Darchis à Rome, Liège, 1993, p. 241.
  • Jacques Stiennon, Jean-Patrick Duchesne, Yves Randaxhe (dir.), de Roger de le Pasture à Paul Delvaux. Cinq siècles de peinture en Wallonie, Bruxelles, Éditions Lefebvre & Gillet, Les Éditeurs d'Art Associés, Art&Fact, 1988, 336 p.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :