Ouvrir le menu principal

Adrien Lachenal (1849-1918)

politicien suisse
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lachenal.

Adrien Lachenal
Illustration.
Adrien Lachenal
Fonctions
Conseiller aux États

(18 ans, 3 mois et 28 jours)
Législature 18e (1899-1902)
19e (1902-1905)
20e (1905-1908)
21e (1908-1911)
22e (1911-1914)
23e (1914-1917)

(2 ans, 8 mois et 27 jours)
Législature 12e (1881-1884)
Président du Conseil des États

(11 mois et 28 jours)
Prédécesseur Arthur Hoffmann
Successeur Emil Isler
31e conseiller fédéral

(7 ans)
Élection
Réélection
Prédécesseur Numa Droz
Successeur Robert Comtesse
Chef du Département de l'intérieur

(2 ans)
Prédécesseur Eugène Ruffy
Successeur Marc-Emile Ruchet
Chef du Département du commerce, de l'industrie et de l'agriculture

(1 an)
Prédécesseur Adolf Deucher
Successeur Adolf Deucher
Président de la Confédération suisse

(1 an)
Élection
Vice-président Adolf Deucher
Chancelier Gottlieb Ringier
Prédécesseur Josef Zemp
Successeur Adolf Deucher
Chef du Département politique

(4 ans)
Prédécesseur Numa Droz
Successeur Adolf Deucher
Conseiller national

(8 ans)
Législature 13e (1884-1887)
14e (1887-1890)
15e (1890-1893)
Président du Conseil national

(1 an et 6 jours)
Prédécesseur Eduard Müller
Successeur Adrien Lachenal
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Genève (Suisse)
Date de décès (à 69 ans)
Lieu de décès Genève (Suisse)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique Parti radical-démocratique (PRD)

Adrien Lachenal (1849-1918)
Conseillers fédéraux de Suisse
Présidents de la Confédération suisse
Tombe d'Adrien Lachenal, cimetière des Rois, Genève.

Adrien Lachenal, né le et mort le , est un homme politique suisse, qui fut conseiller fédéral de 1893 à 1899.

Conseiller fédéralModifier

Bourgeois de Genève, il est conseiller fédéral radical.

Il est également été président de la Confédération durant l'année 1896[1]. Il a également laissé son nom à une grande école : Adrien Lachenal.

Adrien Lachenal était franc-maçon, membre de la Grande Loge suisse Alpina[2]. Lachenal était aussi un grand bibliophile.

Il est enseveli au cimetière des Rois, à Plainpalais.

RéférencesModifier

  1. Martine Piguet, « Lachenal, Adrien », sur HLS-DHS-DSS.CH (consulté le 17 novembre 2016)
  2. Quelques personnalités marquantes de la Franc-maçonnerie en Suisse

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Livre "Conseil Fédéral" d'Urs Altermatt, pages 260 à 264, ouvrage paru aux Éditions Cabédita en 1993.

Article connexeModifier

Liens externesModifier