Adolphe Vautier

entrepreneur et personnalité politique genevoise

Adolphe Vautier, né le à Carouge et mort le à Plainpalais (aujourd'hui commune de Genève), est un entrepreneur et une personnalité politique suisse, membre du parti radical-démocratique.

Adolphe Vautier
Fonctions
Député
Canton de Genève
-
Conseil d'État
-
Député
Canton de Genève
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
PlainpalaisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique

BiographieModifier

Fils de Moïse Vautier, il suit des études commerciales à Genève ainsi qu'en Suisse alémanique. Il reprend la direction de la fabrique de limes fondée par son grand-père. En 1891, il épouse Joséphine Sidonie Saint Martin.

De 1882 à 1902 il est conseiller municipal (législatif) de Carouge. Il devient député au Grand Conseil genevois une première fois de 1895 à 1901 puis une seconde fois de 1910 à 1913. Il est Conseiller d'État du canton de Genève à partir de 1909 pour la Justice et la police, puis à partir de 1912 jusqu'à sa mort pour l'Intérieur et l'agriculture. Il a supprimé la prison de l’Évêché et fait transférer les détenus vers les pénitenciers de Thorberg et Witzwil. Il a été le premier chef du corps des sauveteurs auxiliaires fondé en 1893 à Carouge.

BibliographieModifier

Liens externesModifier