Adolphe Piriou

compositeur et violoniste

Adolphe Piriou est un compositeur français né le à Morlaix (Finistère) et mort le à Paris.

Adolphe Piriou
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Mouvement

BiographieModifier

Il abandonne ses études de pharmacie pour se consacrer à l'étude du violon avec Joseph Debroux et Lucien Capet ; et avec ses beaux-frères Aymé Kunc, directeur du conservatoire de Toulouse et Pierre Kunc. Il se met à apprendre l'harmonie et le contrepoint, entre à la Schola Cantorum et suit les cours d'Auguste Sérieyx et de Vincent d'Indy. Bientôt, il a une écriture assez ferme pour exprimer d'une manière toute personnelle la nostalgie de la Bretagne ressentie à Toulouse comme à Paris.

En 1921, il donne aux Concerts Colonne Au pied d'un vieux calvaire et Florent Schmitt d'écrire dans le Temps () à propos de cette œuvre : "le thème initial était l'un des plus beaux qui soient, d'un recueillement et d'une élévation admirable."

Principales œuvresModifier

Pour la scèneModifier

  • Au pays de Komor, en Armorique d'après Leconte de Lisle, avec en première partie de la vraie grandeur(la tempête), une poésie profonde dans la seconde (les ajoncs) et a réussi à conserver l'horreur tragique du poème dans la dernière partie (dans l'abîme),
  • Le Rouet d'Armor, légende chorégraphique et musicale (Opéra de Paris, ),
  • Sur quelques notes, ballet pantomime en six petites scènes.

Musique pour orchestreModifier

  • Au pied d'un vieux calvaire (1921),
  • Trois Contes, A la Belle saison, Pavane pour Mélisande, Sherzo-danse pour piano et orchestre (1932),
  • 3 symphonies,
  • Au cours de l'Aven, paysages maritimes (1921).

Musique vocaleModifier

  • La Nativité de la très SainteVierge, petit oratorio (1926),
  • Le Marchand de plaisirs, chanson dialoguée (1937),
  • Recueil de mélodies.

Musique de chambreModifier

  • Un quatuor à cordes

Voir aussiModifier

SourcesModifier

Liens externesModifier

Ressource relative à la musique  :