Adolphe Decroix

personnalité politique française
Adolphe Decroix
Adolphe Decroix.jpg
Fonctions
Sénateur de la Troisième République
Loire-Atlantique
-
Conseiller général de la Loire-Atlantique
Canton de Ligné
-
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activité
Autres informations
Propriétaire de
Château du Perray (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parti politique

Adolphe Decroix est un homme politique français né le à Nogent-le-Rotrou, et mort le à Legé. Il devient sénateur en 1886, et décède en cours de mandat.

BiographieModifier

Riche industriel et propriétaire terrien, notamment du château du Perray à Saint-Mars-du-Désert, conseiller général pour le canton de Ligné depuis 1852, Adolphe Decroix est sénateur de la Loire-Atlantique de 1888 à 1894, élu par les monarchistes. Il siège à droite, est membre de plusieurs commissions et s'occupe surtout des questions locales de son département. Il est rapporteur des plusieurs lois d'intérêt local et s'occupe plus particulièrement des questions les travaux d'amélioration du port de Saint-Nazaire (1889) ou des échanges de terrains entre l'État et la Compagnie locale du gaz à Port-Louis (Morbihan).

Il vote contre les divers ministères de gauche, contre la loi militaire, contre le rétablissement du scrutin d'arrondissement (13 février 1889), contre le projet de loi Lisbonne restrictif de la liberté de la presse et contre la procédure à suivre devant le Sénat pour juger les attentats contre la sûreté de l'État (affaire du général Boulanger).

Beau-frère du dominicain Pierre Réquédat (1819-1840)[1], il est le beau-père d'Édouard Bureau.

Il est mort en cours de législature, le .

Notes et référencesModifier

SourcesModifier

Liens externesModifier

  • Ressource relative à la vie publique  :