Adolf Hitler Uunona

homme politique namibien

Adolf Hitler Uunona dit Adolf H. Uunona ou Adolf Uunona, né vers dans le Sud-Ouest africain, est un militant anti-apartheid[1],[2],[3],[4] et homme politique namibien, membre de la SWAPO.

Adolf Hitler Uunona
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de

Le [5], il est élu administrateur[1],[2],[3],[4] (ou conseiller[6],[7],[8]) de la circonscription d'Ompundja avec 84,88% des suffrages exprimés[1],[8] soit 1 196 voix contre 213 pour son opposant Mumbala Abner des Patriotes indépendants pour le Changement (en)[9],[10]) lors des élections régionales namibiennes. Le , il prête serment sur la constitution namibienne[4]. Le lendemain, il accorde une interview au quotidien allemand Bild[11] et acquiert, à cette occasion[7], une renommée internationale en raison de ses prénoms atypiques[12].

Carrière politiqueModifier

Adolf H. Uunona commence sa carrière politique en tant que militant anti-apartheid à l'époque où la Namibie était sous l'administration de ce régime raciste et ségrégationniste d'origine sud-africaine[1],[2],[3],[4]. Il est régulièrement élu conseiller régional depuis 2005[9],[13]. Lors des élections régionales de 2020, il est mentionné comme « Adolf H. Uunona » sur les bulletins électoraux, son nom complet n'étant révélé qu'après divulgation des résultats par la commission électorale (en)[14], dirigée par Mme Notemba Tjipueja[10]. Sa bonne performance lors de ces dernières élections est en décalage avec celles de son parti, la SWAPO, qui, bien que demeurant majoritaire dans le pays, perd à cette occasion la gestion d'une trentaine de villes et villages, principalement en raison des scandales de corruption (notamment dans le secteur halieutique) qui l'ont récemment éclaboussé[11],[15],[16].

Des prénoms atypiquesModifier

Baptisé Adolf Hitler par son père, en référence évidente au dictateur allemand du même nom, il ne voit tout d'abord aucun problème à porter ces prénoms, Adolf étant largement répandu en Namibie qui est une ancienne colonie allemande[3]. Il déclare notamment : « Pour moi, c'était un nom tout à fait normal quand j'étais enfant. Ce n'est qu'à l'adolescence que j'ai compris : cet homme voulait soumettre le monde entier et tuer des millions de Juifs. Je n'ai rien à voir avec toutes ces choses »[3],[8]. Il attribue le choix de son prénom à l'ignorance de son paternel : « Mon père m'a nommé d'après cet homme. Il n'a probablement pas compris ce qu'Adolf Hitler représentait »[7]. Désormais adulte, monsieur Uunona refuse de faire changer son prénom, expliquant cette décision de la manière suivante : « C'est dans tous les documents officiels, c'est trop tard pour ça »[1],[4]. Cependant, il n'utilise pas l'épithète « Hitler » et se fait appeler Adolf Uunona en public et Adolf tout court en privé, par sa femme et ses amis notamment[4],[5],[7],[8].

Adolf H. Uunona a une attitude ambivalente à l'égard de son prénom : il n'hésite pas à blaguer à propos de celui-ci, déclarant notamment après son élection qu'il n'a pas de volonté de « dominer le monde » et ne souhaite pas « conquérir Oshana tout de suite »[4],[7],[8],[9],[10],[12],[13],[14]. Mais il se montre également agacé par le trop plein d'intérêt porté à celui-ci, déclarant notamment à l'AFP : « Il n'y a vraiment aucune raison pour que nous soyons là, assis à discuter de mon nom. En quoi est-ce que cela contribuera au développement de la Namibie ? »[6],[7],[8]

RéférencesModifier

  1. a b c d et e R.M., « Adolf Hitler élu avec 85% des voix », Le Matin, (consulté le )
  2. a b et c « Élu avec 85% des voix, Adolf Hitler remporte les élections régionales en Namibie », L'Indépendant, (consulté le )
  3. a b c d et e Théo Ruiz, « Insolite : Adolf Hitler vient d'être élu en Namibie », Midi libre, (consulté le )
  4. a b c d e f et g « Un certain Adolf Hitler élu en Namibie », sur CNEWS.fr, (consulté le )
  5. a et b (en) « Politician Named Adolf Hitler Elected in Namibia | World », sur AlKhaleejToday.co, (consulté le )
  6. a et b « Un certain Adolf Hitler élu en Namibie », Sud Ouest, (consulté le )
  7. a b c d e et f « Namibie : un élu régional s'appelle… Adolf Hitler », Le Point, (consulté le )
  8. a b c d e et f Cornelia Trefflich et Thomas Seymat, « Adolf Hitler élu à 84,88%... en Namibie », Euronews, (consulté le )
  9. a b et c (en) Ben Axelson, « A man named Adolf Hitler won an election in Africa because 2020 isn’t over yet », sur Syracuse.com, (consulté le )
  10. a b et c (en) Jennifer Hassan, « Man named Adolf Hitler Uunona wins election in Namibia, says he isn’t seeking ‘world domination’ », sur The Washington Post, (consulté le )
  11. a et b (de) Sebastian Geisler, « Adolf Hitler in Namibia gewählt! Der Politiker heißt wirklich so! », Bild, (consulté le )
  12. a et b (en) Kyle Zeeman, « Adolf Hitler Uunona wins Namibian local election ... but has no plans to invade South Africa », Daily Dispatch, (consulté le )
  13. a et b (en) Basit Mahmood, « Adolf Hitler Wins Election in Namibia, Has No Plans for World Domination », Newsweek, (consulté le )
  14. a et b (no) Ingrid Treborg, « Adolf Hitler vant valget i Namibia », sur TV2.no, (consulté le )
  15. (en) « Namibia: Man named after Adolf Hitler wins local election », sur BBC.com (consulté le )
  16. (en) « Namibian politician named after Adolf Hitler tells German newspaper there's nothing to fear », sur DW.com (consulté le )

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier