Administration transitoire des Nations unies au Timor oriental

Administration transitoire des Nations unies du Timor oriental

1999–2002

Drapeau Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Localisation du Timor oriental
Informations générales
Statut Territoire sous administration de l'ONU
Dirigeant Sérgio Vieira de Mello
Capitale Dili
Langue(s) Tétoum, portugais, indonésien, anglais
Monnaie Dollar américain
Démographie
Population 947 000
Histoire et événements
25 octobre 1999 Conseil de sécurité des Nations unies: Résolution 1272
20 mai 2002 Indépendance
Chef ministre
2001-2002 Marí Alkatiri

Entités précédentes :

L'Administration transitoire des Nations unies au Timor oriental ou ATNUTO – en anglais :

United Nations Transitional Administration in East Timor ou UNTAET – est une administration civile et de maintien de la paix mise en place au Timor oriental, à la suite de la résolution 1272 (1999) [1] du Conseil de sécurité de l'ONU, le .

Deux nouvelles résolutions du Conseil de sécurité viennent proroger le mandat de l'ATNUTO :

  • la résolution 1338 (2001) [2], adoptée le , qui proroge le mandat jusqu'au  ;
  • la résolution 1392 (2002) [3], adoptée le , qui proroge le mandat jusqu'au .
    Les soldats australiens au Timor oriental

Sa mission s'achève formellement le , jour de l'accession formelle du Timor oriental à l'indépendance.

Le , en prévision de cette indépendance, le Conseil de sécurité adopte la résolution 1410 (2002) [4], qui porte création d'une nouvelle Mission d'appui des Nations unies au Timor oriental (MANUTO), créée pour une période de 12 mois, et à laquelle est dévolue une partie des missions jusque-là exercées à l'ATNUTO, la nouvelle administration de la République démocratique du Timor oriental prenant le relais pour les autres tâches.

Ruban de la Médaille

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Voir le texte de la résolution 1272 (1999) sur Wikisource.
  2. Voir le texte de la résolution 1338 (2001) sur Wikisource.
  3. Voir le texte de la résolution 1392 (2002) sur Wikisource.
  4. Voir le texte de la résolution 1410 (2002) sur Wikisource.