Adam Friedrich von Glafey

Adam Friedrich von Glafey est un publiciste allemand, juriste spécialiste de droit public, né à Reichenbach en 1692 et mort en 1753.

BiographieModifier

Né Adam Friedrich Glafey, il est anobli en 1748 et prend de nom de von Gaffey.

Il enseigne le droit à Iéna et à Leipzig mais ses opinions libérales lui attirent des persécutions ; il est nommé, néanmoins, archiviste de la cour de Dresde (1726)[1].

DoctrineModifier

Gaffey est un des réformateurs de la jurisprudence allemande. Il avait adopté, comme fondement du droit naturel, la doctrine anglaise de l'intérêt bien entendu.

Opposant à Hugo Grotius et Thomas Hobbes, il était proche des vues de Gottfried Wilhelm Leibniz et de Jean-Jacques Rousseau.

ŒuvresModifier

On cite surtout de lui :

  • Principes de la jurisprudence civile débarrassée de ses scories (Leipzig, 1720, in-8°), ouvrage détruit par ordre du gouvernement ;
  • Historia Germaniæ polemica (1722, in-4°) ;
  • Histoire de Saxe (1722, in-8°) ;
  • Droit naturel et droit des gens (1723, in-4°) ;
  • Théâtre historique des prétentions des princes (1727) ;
  • Histoire complète du droit naturel (1739, in-4°), où il attaque vigoureusement Grotius et Hobbes.

Notes et référencesModifier

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, vol. 1, Ch. Delagrave, 1878, p. 1194

BibliographieModifier

  • « Adam Friedrich von Glafey », dans Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, Paris, Administration du grand dictionnaire universel, 15 vol., 1863-1890 [détail des éditions].
  • (de) Heinrich Theodor Flathe, « Glafey, Adam Friedrich », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), Leipzig, 1879, vol. 9, p.. 205 Lire en ligne sur Wikisource.
  • (de) Frank-Steffen Schmidt, Praktisches Naturrecht zwischen Thomasius und Wolff: Der Völkerrechtler Adam Friedrich Glafey (1692-1753), Baden-Baden, Nomos, 2007 (ISBN 978-3-8329-2401-0).

Liens externesModifier