Adad-nerari II


Adad-nerâri II ou Adad-nirâri (« Adad est mon secours »), roi d'Assyrie de 911 à 891, est fils d'Assur-dan II. Il est généralement considéré comme le premier souverain de la période néo-assyrienne.

Adad-nerari II
Fonction
Roi d'Assyrie
- av J-C
Ashur-dan II (en)
Biographie
Décès
Activité
Père
Ashur-dan II (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Il veut restaurer le royaume assyrien, menacée par les Araméens et va faire campagne à de nombreuses reprises contre les ennemis de l'Assyrie. Il soumet les cités araméennes du Tigre, du Khabur (ou Habur, actuelle Haute Djézireh) et des monts Kashiari. D'anciennes cités Assyriennes de la Djézireh sont reprises. Puis, il conquiert une grande partie de l'Ourartou. Il lance ensuite une offensive en Babylonie où régnait Shamash-mudammiq qui venait de subir une attaque des Élamites. Le Roi de Babylone suivant, Nabû-shuma-ukin Iercontre-attaque, mais il est vaincu aussi par Adad-Nirâri II. Au Sud, il prend les villes de Kadmuh et Nisibin. Il se réconcilie ensuite avec Nabû-shuma-ukin Ier avec qui il passe un traité de paix aux termes duquel Adad-nerari II épouse la fille du Babylonien et lui donne en échange sa propre fille. Ce traité inaugure un protectorat assyrien sur la Babylonie qui durera deux siècles.

De ses activités de bâtisseur, on sait qu'il construit ou restaure plusieurs portes et palais à Assur. Son fils Tukulti-Ninurta II lui succède et comme lui a un tempérament de conquérant.

BibliographieModifier