Les Acteurs de la Comédie-Française

peinture d'Antoine Watteau

Les Acteurs de la Comédie-Française, ou La Mascarade, est une œuvre attribuée à Antoine Watteau conservée au musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg.

Les Acteurs de la Comédie-Française
ou La Mascarade
Antoine Watteau 062.jpg
Artiste
Date
entre 1710 et 1712
Type
Dimensions (H × L)
20,2 × 25 cm
Collection
N° d’inventaire
Inv. no 1131
Localisation

HistoireModifier

Ce tableau, autrefois partie de la collection Crozat à Paris[1], a été acquis par Catherine II pour le musée impérial de l'Ermitage en 1772. L'expert sovetique Inna Nemilova datait le oeuvre de 1712, car il présente des traits communs avec Le Bel âge (ou Le Concert), ou bien avec La Polonaise et La Polonaise assise, œuvres de jeunesse composées entre 1710 et 1712. De plus, le petit garçon noir du tableau figure également dans La Conversation, qui a pour date 1712[2],[3].


TitreModifier

Cette œuvre a changé plusieurs fois de titre. Il était appelé successivement au XVIIIe siècle La Rentrée du bal, Personnages en masques se préparant au bal, La Mascarade et Les Coquettes. Au XIXe siècle, les costumes l'ont fait intituler Les Acteurs de la Comédie-Italienne. Ensuite, après l'étude de dessins de Watteau, les personnages du tableau ont pu être identifiés comme un groupe d'acteurs de la Comédie-Française, jouant Les Trois cousines (comédie de Dancourt[4]). Ce sont, de gauche à droite : Mlle Charlotte Desmares (dite la Desmares, ancienne maîtresse du futur Régent), Philippe Poisson[5] et Pierre Le Noir dit La Thorillière (1659-1731), beau-frère de Dancourt ; la jeune fille à la fraise demeure inconnue.

ConservationModifier

Transféré au palais de Gatchina au milieu du XIXe siècle, le tableau a été ramené à l'Ermitage en 1920.

ExpositionsModifier

  • 1908, Saint-Pétersbourg, exposition du journal Starye gody (Les Anciennes années), no 286[6]:729,[7]:114
  • 1922–1925, Petrograd, exposition de peinture française des XVIIe et XVIIIe siècles[8]:59[9]:172–173
  • 1955, Moscou, exposition d'art français du XVe au XXe siècle[10]
  • 1956, Léningrad, exposition d'art français du XIIe au XXe siècle[11]
  • 1965, Bordeaux, exposition Chefs-d'œuvre de la peinture française dans les musées de l'Ermitage et de Moscou, no 43[12]
  • 1965–1966, Paris, exposition Chefs-d'œuvre de la peinture française dans les musées de Léningrad et de Moscou, no 41[13]
  • 1972, Léningrad, exposition Watteau dans son époque, no 5[14]
  • 1980, Bordeaux, exposition Les arts du théâtre de Watteau à Fragonard, no 67[15]
  • 1984, Washington, Paris et Berlin, exposition Watteau 1684–1721, no P. 29[16]

Notes et référencesModifier

  1. Le tableau a été acheté en 1713 à N. Bailly.
  2. I. S. Némilova, Peinture d'Europe occidentale des XIIIe – XVIIIe siècles, Musée de l'Ermitage, éditions d'art Aurore, Léningrad, 1977, p. 63.
  3. Marianne Roland Michel, Watteau, Paris, Flammarion, , 320 p. (ISBN 2-08-012-020-4), p. 217
  4. Némilova op. cit.
  5. Il interrompit ses rôles au cours de l'année 1711, jusqu'en 1715.
  6. (ru) Alexandre Benois, « La peinture des époques Baroque et Rococo », Starye Gody,‎ novembre–décembre 1908, p. 720-734
  7. Alexandre Benois, « La Peinture Française, Italienne et Anglaise aux xviie et xviiie siècles », dans Les Anciennes écoles de peinture dans les palais et collections privées russes, représentées à l'exposition organisée à St.- Pétersbourg en 1909 par la revue d'art ancien "Staryé gody", Bruxelles, G. van Oest, , 105–119 p. (lire en ligne)
  8. (ru) Valentin Miller, « L'art français du XVII-ième et du XVIII-ième s.s. les nouvelles salles de l'Ermitage », dans Город: литература, искусство, Петербург, Графические мастерские Академического издательства,‎ , 112 p. (OCLC 32361994), p. 52–78
  9. Serge Ernst, « L’exposition de peinture française des XVIIe et XVIIIe siecles au musée de l’Ermitage, a Petrograd (1922–1925) », Gazette des Beaux-Arts, vol. 17, no 785,‎ , p. 163–182 (lire en ligne)
  10. (ru) Musée des Beaux-Arts Pouchkine, Moscou (I. A. Antonova, V. N. Berezina, T. A. Borovaya (textes par); V. Prokofiev (ru) (introducion par)), Выставка французского искусства XV-XX вв. Каталог, Moscow, Iskusstvo,‎ , p. 24
  11. (ru) Musée de l'Ermitage, Leningrad, Выставка французского искусства XII-XX вв. (1956; Ленинград). Каталог, Moscou, Iskusstvo,‎ , p. 12
  12. Georges Charensol, « Les musées de Russie a Bordeaux », Revue des Deux Mondes,‎ , p. 607–613 (ISSN 0035-1962, JSTOR 44590025)
  13. Georges Charensol, « L'Ermitage au Louvre », Revue des Deux Mondes,‎ , p. 610–616 (ISSN 0035-1962, JSTOR 44591522)
  14. (en) Cailleux, Jean, « 'Watteau and his times' at the Hermitage », The Burlington Magazine, vol. 114, no 835,‎ , p. 733-734 (ISSN 0007-6287, JSTOR 877114)
  15. Les Arts du théâtre de Watteau à Fragonard, Bordeaux, La Galerie, , 219 p. (OCLC 606308317), p. 110; cat. no. 67
  16. (en) Hal Opperman, « Watteau 1684-1721 by Margaret Morgan Grasselli, Pierre Rosenberg and Nicole Parmentier », The Art Bulletin, vol. 70, no 2,‎ , p. 354–359 (ISSN 0004-3079, JSTOR 3051127)

BibliographieModifier

  • [Catalogue Crozat 1755] Catalogue des tableaux du cabinet de M. Crozat Baron de Thières á Paris, Paris, (lire en ligne), p. 65.
  • [Adhemar 1950] H. Adhémar et R. Huyghe, Watteau, sa vie, son œuvre, Paris, P. Tisné, , p. 119, 220; cat. 154, pl. 84
  • [Belova 2006] (ru) Y. N. Belova, « Аттрибуция изображенных лиц на картине Антуана Ватто "Актёры французского театра" », dans Экспертиза и атрибуция произведений изобразительного искусства: материалы X научной конференции, Moscou, Magnum Ars,‎ , p. 58–63
  • [Börsch-Supan 2000] (de) Helmut Börsch-Supan, Antoine Watteau, 1684–1721, Köln, Könemann, coll. « Meister der französischen Kunst », , 140 p. (ISBN 3-8290-1630-1), p. 46–47
  • [Camecasca et Rosenberg 1970] Ettore Camecasca et Pierre Rosenberg, Tout l’œuvre peint de Watteau, Paris, , cat. 162; pl. XXIV
  • Edmond de Goncourt, Catalogue raisonné de l'oeuvre peint, dessiné et gravé d'Antoine Watteau, Paris, Rapilly, , viii, 374 p. (OCLC 558040752, lire en ligne), p. 74–75
  • [Grasselli et al. 1984] Margaret Morgan Grasselli, Pierre Rosenberg et Nicole Paramantier, Watteau, 1684-1721 : National Gallery of Art, Washington, 17 juin-23 septembre 1984, Galeries nationales du Grand Palais, Paris, 23 octobre 1984-28 janvier 1985, Château de Charlottenbourg, Berlin, 22 février-26 mai 1985, Paris, Éditions de la Réunion des musées nationaux, (ISBN 978-2-71180-281-4)
  • [Josz 1903] Virgile Josz, Watteau, Paris, Société du Mercure de France, (OCLC 900757508, lire en ligne)
  • [Josz 1904] Virgile Josz, Antoine Watteau, Paris, H. Piazza et cie, (OCLC 963518006, lire en ligne)
  • [Nemilova 1964] (ru) I. S. Nemilova, Watteau et son œuvre à l'Ermitage, Leningrad, Sovetskiy hudozhnik, (OCLC 67871342)
  • [Nemilova 1970] (ru) I. S. Nemilova, « Картина Ватто «Актёры французской комедии» и проблема портрета в творчестве художника », dans Izergina A. N., Nikulin N. N. (dir.), Западноевропейское искусство, Leningrad, Aurora,‎ (OCLC 837241769), p. 145–157
  • [Nemilova 1985] (ru) I. S. Nemilova, Французская живопись. XVIII век, Leningrad, Iskusstvo, coll. « Государственный Эрмитаж. Собрание западноевропейской живописи: научный каталог в 16 томах. » (no 10),‎ (OCLC 185962912)
  • (ru) I. S. Nemilova, Французская живопись XVIII века, Moscow, Izobrazitel'noe iskusstvo, coll. « Государственный Эрмитаж. Собрание живописи »,‎ (OCLC 878889718)
  • [Nemilova 1989] (ru) I. S. Nemilova, Загадки старых картин, Moscou, Izobrazitel'noe iskusstvo,‎ (ISBN 5-85200-017-5, OCLC 909190011)
  • [Posner 1984] (en) Donald Posner, Antoine Watteau, London, Weidenfeld & Nicholson, , 300 p. (ISBN 0297783246, OCLC 10736607, lire en ligne), p. 290
  • [Roland-Michel 1984] Marianne Roland-Michel, Watteau: Un artiste au XVIII-e siecle, Paris, Flammarion, , 320 p. (ISBN 9782080120205, OCLC 417153549), p. 217
  • [Sterling 1957] Charles Sterling, Musée de l'Ermitage la peinture française de Poussin à nos jours, Paris, Cercle d'art, (OCLC 988212101), p. 41–42