Ace the Wonder Dog

chien acteur
Ace the Wonder Dog
Description de cette image, également commentée ci-après
Ace en 1943 dans The Phantom.
Naissance avant 1938
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès après 1946
Profession acteur

Ace the Wonder Dog (litt. « Ace le Chien Merveilleux ») est un berger allemand qui a joué dans plusieurs films et serials de 1938 à 1946. Sa première apparition fut dans le film de Lew Landers, Blind Alibi en 1938. Il est considéré par de nombreux critiques comme une tentative de la RKO Pictures de tirer profit du succès de la star canine de Warner Bros., Rintintin[1].

Après avoir réalisé plusieurs programmes pour la RKO, Ace passe chez Republic Pictures pour plusieurs projets, puis à la Columbia Pictures pour jouer le rôle du partenaire du Fantôme, « Diable », dans le serial The Phantom en 1943.

Le déclin de sa popularité signifie que la plupart de ses apparitions après sa première percée en tant que « Ace » de RKO furent pour Monogram et le studio de Poverty Row, Producers Releasing Corporation[2]. En 1945, il apparaît dans le rôle de « Rusty » dans The Adventures of Rusty (en), le premier des huit films sur « Rusty » de Columbia. Il n'a repris le rôle dans aucun des films suivants.

Ace n'est que l'un des nombreux « Chiens merveilleux » de l'histoire des chiens de fiction. Parmi les autres, on peut citer Rintintin (présenté lors de son émission radiophonique de 1930 sous le titre « Rin Tin Tin, le chien merveilleux »), Pal the Wonder Dog (en), Gaspode the Wonder Dog, Rex the Wonder Dog des films muets et l'autre Rex the Wonder Dog (en) de DC Comics.

FilmographieModifier

Premier chapitre du serial The Phantom de 1943 dans lequel joue Ace.

RéférencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Guillaume de Lavigne, Les Chiens célèbres, réels et fictifs, dans l'art, la culture et l'histoire, Lulu, , 572 p. (ISBN 978-1-3260-3565-5, lire en ligne), p. 369

Liens externesModifier