Ace Combat 6: Fires of Liberation

jeu vidéo de 2007
Ace Combat 6
Fires of Liberation
Ace Combat 6 Fires of Liberation logo.svg

Développeur
Namco Bandai
Éditeur
Distributeur
Namco Bandai (USA, JP, PAL)
Réalisateur
Natsuki Isaki (directeur)
Hiroyuki Ichiyanagi (producteur)
Toshiyuki Ishii (designer et scénariste)
Scénariste
Namco Bandai (USA, JP, PAL)
Compositeur
Keiki Kobayashi

Date de sortie
USA : 23 octobre 2007
JAP : 1er novembre 2007
EUR : 23 novembre 2007
AUS : 13 décembre 2007
Genre
Mode de jeu
Plateforme

Langue

Évaluation
CERO : A ?
ESRB : T ?
PEGI : 12+ ?
Site web

Ace Combat

Ace Combat 6: Fires of Liberation (エースコンバット6 解放への戦火, Ēsu Konbatto Shikkusu Kaihō e no Senka?) est un jeu vidéo de combat aérien développé et édité par Namco Bandai en 2007 sur Xbox 360. Il fait partie de la franchise Ace Combat.

TrameModifier

Le drapeau de la République d'Emmeria (à gauche) et de la République Fédérale d'Estovakia (à droite).

Ace Combat 6 couvre la guerre opposant la République d'Emmeria et la République Fédérale d'Estovakia sur le continent d'Anean.

Les fragments de l'astéroïde Ulysses ont touché Estovakia, provoquant la plus grave crise économique et humanitaire de son histoire et la perte de contrôle de son gouvernement, suivies par des sanctions économiques, plonge le pays dans une guerre civile. Elle a pris fin avec la prise de pouvoir de l'armée estovakienne grâce à son escadron d'élite Strigon et de sa flotte de forteresses volantes.

Avec la haine grandissante, une nouvelle guerre débute par l'invasion de la capitale d'Emmeria, Gracemeria, par les forces aériennes estovakiennes le . Le joueur entre alors dans la peau d'un pilote de chasse solitaire, Garuda 1, surnommé "Talisman". L'attaque surprise force l'opérateur à réorganiser ses troupes, un autre pilote solitaire sera assigné en tant qu'ailier Garuda 2, surnommé "Shamrock", et qui l'assistera tout au long du jeu à ses côtés. Les deux personnages sont assignés à la Team Garuda du 28e escadron tactique, de la 8e Division de l'Armée de l'Air.

Système de jeuModifier

Ace Combat 6 est axé avant tout arcade. Ainsi, il est loin d'être une simulation compliquée et présente un système de jeu simple. Le joueur peut alors éviter les missiles adverses en exécutant des virages à G élevés, ou encore des vrilles, tonneaux, et autres acrobaties aériennes, sans pour autant risquer un dangereux décrochage.

Appareils jouablesModifier

Appareils non jouablesModifier

Croiseurs aériensModifier

  • P1112 Aigaion (appareil fictif) : Porte-avions aérien. Son rayon d'action est de 3 000 km. Il est équipé de lanceurs de missiles de croisière de type Nimbus, de plusieurs batteries de canons anti-aériens, de lanceurs de missiles air-air, d'un hangar et d'une rampe de lancement pouvant accueillir un escadron d'avions de chasse. Sa durée d'opération ne pouvant excéder trois jours, il doit être régulièrement ravitaillé en vol en carburant par un escadron de KC-10 Extender.
  • P1113 Kottos (appareil fictif) : Appareil de soutien équipé de radars surpuissants et de systèmes de supports électroniques.
  • P1114 Gyges (appareil fictif) : Croiseur assurant la défense de la flotte grâce à ses batteries AA et ses SAMs.

DronesModifier

  • UAV-45 (appareil fictif)
  • Searcher Mk. II (appareil fictif)

Systèmes de détection et de commandement aéroportéModifier

HélicoptèresModifier

BombardiersModifier

AutresModifier

DéveloppementModifier

AccueilModifier

PostéritéModifier

Le , le directeur de programme de système de jeu Xbox Live de Microsoft, Lawrence "Larry" Hryb, annonce que le jeu rejoint la liste des jeux vidéos de Xbox 360 rétrocompatibles. Il est désormais possible d'y jouer sur la console Xbox One[6],[7].

Notes et référencesModifier

  1. (en-US) Kevin VanOrd, « Ace Combat 6: Fires of Liberation Review », sur GameSpot, (consulté le )
  2. « Ace Combat 6 Ace-Edge Bundle Review », sur ign.com,
  3. « GameSpy: Ace Combat 6: Fires of Liberation - Page 1 », sur gamespy.com
  4. [1]
  5. Electronic Gaming Monthly, Issue #222, décembre 2007. pg. 122
  6. « Rétrocompatibilité : Ace Combat 6 sonne l'heure de la libération », sur Xbox One Mag, (consulté le )
  7. « ACE COMBAT 6 : Fires of Liberation devient rétrocompatible », sur Xboxygen, (consulté le )

Liens externesModifier