Acanthodii

classe de poissons éteinte

Les acanthodiens, ou Acanthodii (du grec ἄκανθα [akantha], épine), sont une classe de poissons aujourd'hui éteinte, possédant à la fois des caractères des poissons osseux (Osteichthyes) et des poissons cartilagineux (Chondrichthyes). Ils sont, semble-t-il, apparus au Silurien supérieur (430 Ma) et se sont éteints au Permien inférieur (270 Ma). Ils représentent plusieurs branches phylogénétiques indépendantes de poissons menant aux Chondrichthyes encore existants[1].

CaractéristiquesModifier

Les premiers acanthodiens étaient exclusivement marins, mais les espèces du Dévonien d'eau douce sont devenues prédominantes. Ils se sont distingués à deux égards : ce sont les premiers vertébrés à mâchoire connus, et ils possèdent des petites épines ventrales pour soutenir leurs ailerons (comme l'aileron dorsal d'un requin).
Selon une récente étude, ils se sont révélés être paraphylétiques[2].

Les acanthodiens étaient de petits poissons (taille inférieure à 50 cm). Leurs corps étaient recouverts d'écailles osseuses en forme de losanges et leur tête de nombreuses plaques osseuses de formes irrégulières.

Liste des familles et ordresModifier

Selon BioLib (10 juin 2019)[3] :



Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Remaking Humanity Article signalant que les acanthodiens avaient le potentiel pour plus de quatre membres.

Notes et référencesModifier

  1. Min Zhu, Xiaobo Yu, Per Erik Ahlberg, Brian Choo, Jing Lu, Tuo Qiao, Qingming Qu, Wenjin Zhao, Liantao Jia, Henning Blom et You'an Zhu, « A Silurian placoderm with osteichthyan-like marginal jaw bones », Nature, vol. 502, no 7470,‎ , p. 188–193 (PMID 24067611, DOI 10.1038/nature12617, Bibcode 2013Natur.502..188Z)
  2. (en) Davis, S. P.; Finarelli, J. A.; Coates, M. I. (2012). "Acanthodes and shark-like conditions in the last common ancestor of modern gnathostomes". Nature 486 (7402): 247DOI 10.1038/nature11080
  3. BioLib, consulté le 10 juin 2019