Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Académie de médecine.
Académie nationale de médecine des États-Unis
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Pays
Coordonnées
Organisation
Organisations mères
Conseil national de la recherche des États-Unis
The National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Affiliation
The National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
(en) nam.eduVoir et modifier les données sur Wikidata

L'Académie nationale de médecine, en anglais National Academy of Medicine (NAM), anciennement appelée Institute of Medicine (IoM), est un organisme sans but lucratif américain. Elle fait partie de la National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine, aux côtés de l'Académie nationale des sciences (NAS), de l'Académie nationale d'ingénierie (NAE), et du National Research Council (CNRC). L'Académie nationale de médecine des États-Unis offre des conseils sur les questions relatives à la science biomédicale, à la médecine et à la santé, et sert en tant que conseiller à la nation pour améliorer la santé. Elle vise à fournir des informations objectives, fondées sur des données probantes et faisant autorité, des informations et des conseils concernant la santé, auprès des décideurs politiques, des professionnels, et du grand public.

En dehors du cadre du gouvernement fédéral américain, elle s'appuie sur des volontaires, scientifiques et autres experts, agissant en vertu du système d'évaluation par les pairs. En vertu de son statut d'académie nationale, les nouveaux membres de l'organisation sont élus chaque année par les membres actuels, sur la base de leurs réalisations dans un domaine pertinent, ainsi que pour leur volonté de participer activement.

Sommaire

HistoireModifier

L'académie est fondée en 1970 sous le nom d'Institut de médecine (IoM), par une charte du congrès de l'Académie nationale des sciences[1].

Le 28 avril 2015, les membres de l'Académie nationale des sciences (NAS) se sont prononcés pour une modification de l'intitulé : l'IoM a pris le nom Académie nationale de médecine et est devenu une division de la santé et de la médecine au sein du National Research Council (CNRC). Ces modifications ont pris effet le [2].

AperçuModifier

Les Académies nationales tenter d'obtenir des réponses d'autorité, objectives et scientifiquement équilibrées, à des questions complexes d'importance nationale[3] Le travail est effectué par des comités de scientifiques éminents, experts nationaux et internationaux non rémunérés. Les comités sont composés en vue d'assurer l'expertise nécessaire et d'éviter toute partialité ou conflit d'intérêt. Chaque rapport produit par le comité subi un examen attentif et fait l'objet d'une évaluation par un groupe d'experts extérieurs anonymes dont les noms se sont révélés que lors de la publication de leur étude, et remise à la commission. Victor Dzau est président du Conseil. Les six années de son mandat ont débuté le .

Le The New York Times a décrit l'IOM des États-Unis comme le « plus éminent et le plus respecté des organismes sur les questions de santé et de médecine, dont les rapports peuvent transformer la pensée médicale dans le monde entier[4]. »

Récompenses et distinctionsModifier

Le prix international Rhoda et Bernard Sarnat de la Santé mentale (prix Sarnat) a été créé en 1992 et est décerné chaque année par l'Académie pour distinguer les individus, des groupes ou des organisations dont les réalisations sont exceptionnelles pour l'amélioration de la santé mentale. Il est accompagné par une médaille et un prix de 20 000 $[5].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « About the NAM », Académie nationale de médecine (consulté le 1er novembre 2015)
  2. « Institute of Medicine to Become National Academy of Medicine »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), The National Academies of Science, Engineering and Medicine (consulté le 1er novembre 2015)
  3. « Our Study Process »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), National Academy of Medicine (consulté le 1er novembre 2015)
  4. Gardiner Harris (25 août 2011).
  5. « The Rhoda and Bernard Sarnat International Prize in Mental Health », National Academy of Sciences (consulté le 7 novembre 2016)