Ouvrir le menu principal

Académie militaire Frounze

L'Académie militaire Frounze ou Frounzé[1] (Военная академия имени М. В. Фрунзе) est une école supérieure d'enseignement militaire située à Moscou en activité de 1918 à 1998. Elle formait des officiers à des spécialités supérieures. Elle succédait à l'École militaire d'état-major Nicolas (fondée en 1832) après la Révolution d'Octobre. Son nom lui est donné le en l'honneur du dirigeant bolchévique Mikhaïl Frounze (1885-1925), son dirigeant entre 1923 et 1925. L'Académie militaire des forces armées de la Fédération de Russie lui succède le .

HistoriqueModifier

C'est le que l'École militaire d'état-major Nicolas devient l'Académie militaire de l'état-major général renommée en 1921 Académie militaire de l'Armée rouge. La première promotion de comprenait 183 élèves officiers. Elle reçoit l'ordre du Drapeau rouge le et l'ordre de Lénine le .

Elle est évacuée à Tachkent, en RSS d'Ouzbékistan, pendant la Grande Guerre patriotique et les cours ne cessent pas. Les cours sont organisés de manière accélérée pendant un trimestre à partir de la fin de 1941 pour la formation des officiers de réserve des bataillons et des régiments.

L'Académie reçoit l'ordre de Souvorov de 1re classe le et l'ordre de la Révolution d'Octobre le . Neuf pays socialistes lui décernent diverses décorations.

L'Académie a préparé des dizaines de milliers d'officiers dont près de trois cents devinrent maréchaux de l'Union soviétique et une soixantaine généraux d'armée. Plus de sept cents anciens élèves devinrent Héros de l'Union soviétique ou Héros de la Fédération de Russie. Parmi ses anciens élèves, figurent notamment : Boudienny, Koniev, Malinovski, Rokossovski, Tchouïkov, Viatchéslav Tsvétaev, Vatoutine, Matveï Zakharov.

Notes et référencesModifier

  1. Pour l'alternative, voir la page Transcription du russe en français.

Articles connexesModifier