Ouvrir le menu principal

Académie lorraine des sciences

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ALS.
Académie lorraine des sciences
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Progrès et diffusion des sciences mathématiques, physiques, naturelles et humaines, dans toutes leurs branches théoriques et appliquées
Zone d’influence Lorraine
Fondation
Fondation
Fondateurs Théodore Boeckel, Louis Georges Duvernoy, Fargeaud, Al. Lauth, Chr. Nestler, G. Silbermann, Voltz, ...
Identité
Siège Communauté urbaine du Grand Nancy, 22-24 viaduc Kennedy, Nancy (Meurthe-et-Moselle)
Structure Assemblée générale, conseil d'administration, bureau
Président Dominique Dubaux
Vice-président Jean-Paul Haton et Francis d'Alascio
Secrétaire générale Emmanuelle Job
Secrétaire Jean-Claude Dermiane
Trésorier Francis Jacob
Membres 177 sociétaires et 11 membres d'honneur en 2013
Publications Bulletin de l'Académie lorraine des sciences (ISSN 1635-8597) et ALS Mag (ISSN 2263-6129)
Site web http://als.univ-lorraine.fr/

L'Académie lorraine des sciences (ALS) est une académie des sciences basée en Lorraine et fondée en 1828.

Elle est reconnue d'utilité publique par décret ministériel du [1], [2] et a pour but de « mettre en lumière les progrès des Sciences, promouvoir leur diffusion et contribuer ainsi à leur rayonnement ».

HistoireModifier

C'est à Strasbourg qu'est fondée le la Société du muséum d'histoire naturelle de Strasbourg, qui devient la Société des amis du muséum d'histoire naturelle de Strasbourg en 1834 puis la Société des sciences naturelles de Strasbourg en 1858. Après l'annexion par l'Allemagne en 1871 de l'Alsace-Moselle, la société se transfère à Nancy et prend le nom de Société des sciences de Nancy. Les statuts sont déposés en préfecture de Nancy le . En 1960 la société change de nom pour celui de Société lorraine des sciences puis Académie et Société lorraines des sciences en 1966. C'est lors de l'assemblée générale du que la société prend son nom actuel d'Académie lorraine des sciences.

Les membresModifier

L'Académie se compose de sociétaires, dont font partie les académiciens, et de membres d'honneur.

Les académiciens sont au nombre maximal de 50 et sont répartis en cinq sections :

  1. mathématiques, physique, chimie, électronique, informatique et génie des procédés
  2. biologie animale et végétale et sciences de l'environnement
  3. médecine, médecine vétérinaire et pharmacie
  4. sciences du sol, de la Terre et de l'univers
  5. sciences humaines

Académiciens célèbresModifier

Autres membres célèbresModifier

Émile André[5], Hippolyte Bernheim[5], Gustave-Marie Bleicher[6], Eugène Boeckel[7], Joseph Duval-Jouve[7], Louis Georges Duvernoy[7], Stéphane Errard, Albin Haller[5], Jean-Louis-Alexandre Herrenschneider[7], René Hodot[8], Émile Küss[7], Frédéric Kirschleger[9], Dominique Auguste Lereboullet[7], Alexis Millardet[10], Ferdinand Monoyer[10], Henri Poincaré[5], Pierre-Frédéric Sarrus[7], Guillaume Philippe Schimper[9], Charles Schützenberger[7], Jean Paul Vuillemin[11]

PublicationsModifier

  • Mémoires de la Société d'histoire naturelle de Strasbourg (ISSN 1155-1127) : de 1830 à 1870
  • Bulletin de la Société des sciences naturelles de Strasbourg (ISSN 1140-6380) : de 1868 à 1870
  • Bulletin de la Société des sciences de Nancy (ISSN 0366-3604) : de 1873 à 1899
  • Bulletin des séances de la Société des sciences de Nancy (ISSN 2263-6242) : de 1899 à 1914
  • Bulletin de la Société des sciences de Nancy (ISSN 1155-1100) : 1920 à 1928
  • Mémoires de la Société des sciences de Nancy (ISSN 0369-2183) : de 1929 à 1939
  • Bulletin mensuel de la Société des sciences de Nancy (ISSN 1155-1119) : de 1936 à 1960
  • Bulletin de la Société lorraine des sciences (ISSN 0366-340X) : de 1961 à 1962
  • Bulletin de l'Académie et de la Société lorraines des sciences (ISSN 0567-6576) : de 1933 à 1999
  • Bulletin de l'Académie lorraine des sciences (ISSN 1635-8597) : depuis 2000
  • ALS Mag (ISSN 2263-6129) : depuis 2010 (magazine annuel consacré à un thème)

Numérisation des publications : INIST

PrixModifier

Depuis 2008 l'Académie lorraine des sciences décerne chaque année un Grand Prix pour la réalisation d'une œuvre commercialisée et susceptible d'intéresser un large public[12] :

  • 2008 : Fleurentin, J. - Les plantes qui nous soignent, traditions et thérapeutiques, éd. Ouest-France
  • 2009 : Schwaab, F. et al. - Connaître et protéger les chauves-souris de Lorraine, CPEPESC Lorraine, Nancy
  • 2010 : Parmentelat, H. - Merveilles des Vosges : fleurs, arbres et milieux naturels remarquables, éd. Place Stanislas, Nancy
  • 2011 : Nogret, J.-Y. et Vitzthum, S. - Insectes remarquables de Lorraine et d'Alsace, éd. Serpenoise, Metz
  • 2012 : Vincler, J. - Les coulisses de la guerre de 1870, éd. Serpenoise, Metz
  • 2013 : Vernier, F. et al. - Floraine Atlas de la flore lorraine, éd. Vent d'est, Strasbourg
  • 2014 : Fenchelle-Charlot, C. - Jules Creveux, l'explorateur de l'Amazonie : de la Guyane aux Andes, éd. G. Louis
  • 2015 : Litzenburger, L. - Une ville face au climat : Metz à la fin du Moyen Âge (1400-1530), PUN, éd. Univ. de Lorraine, Nancy
  • 2016 : Jalabert, L. - Post Mortem 1914-1918, Patrie et corps du soldat : entre l'oubli et la reconnaissance, éd. Vent d'Est, Strasbourg

L'ALS honore également chaque année d'un prix un jeune chercheur ayant préparé une thèse de doctorat dans l'un des laboratoires de l'université de Lorraine[13] :

  • 2007 : Étienne Dague pour sa thèse en pharmacie intitulée Physico-chimie des interfaces bactérie-solution aqueuse
  • 2008 : Christophe Candolfi pour sa thèse en physique intitulée Synthèse, caractérisation physico-chimique et propriétés de transport de composés de type Mo3Sb7
  • 2009 : Frédéric Pennetah pour sa thèse en informatique intitulée Méthodes d'extraction de connaissances à partir de données modélisables par des graphes. Applications à la synthèse organique
  • 2010 : Xavier Roussel pour sa thèse en biologie intitulée Enzymologie moléculaire d'une sulfinylréductase, la sulfirédoxine : caractérisation du mécanisme catalytique
  • 2010 : (Prix spécial) Sacha Bohler et section des sciences de l'Institut grand-ducal du Luxembourg pour Les effets de l'ozone sur les processus foliaires du peuplier ; une approche protéomique
  • 2011 : Florent Allix pour sa thèse en chimie intitulée Étude physico-chimique des organogels et aérogels
  • 2012 : Oana Ionescu-Riffaud pour sa thèse en sciences économiques intitulée Réversibilité du stockage géologique des déchets radioactifs : la théorie des options réelles dans l'aide à la décision
  • 2013 : Thomas Blaise pour sa thèse en sciences de la Terre Histoire thermique et interactions fluides-roches dans l'Est du Bassin de Paris
  • 2014 : Chiara Bernardi pour sa thèse en médecine Lymphocytose polyclonale à lymphocytes binucléés (LPLB) : registre français et étude transcriptomique (patients versus témoins)
  • 2015 : Romain Duboscq pour sa thèse en mathématiques L'équation de Schrödinger : simulation du comportement stochastique des condensats de Bose-Einstein en rotation
  • 2016 : Julie Bour pour sa thèse en histoire Entre national et local : Louis Jacquinot, archéotype du notable modéré

ColloquesModifier

Régulièrement l'ALS organise des colloques dont les actes sont disponibles sur le site de l'Acadamie[13] :

  • 2009 (22 nov.) : Darwin, héritage et enjeux pour notre société
  • 2010 (20 nov.) : Mathématiques et société
  • 2014 (15 nov.) : Les cristaux de demain dans notre quotidien
  • 2017 () : Le stockage de l'énergie pour la mobilité contemporaine

BibliographieModifier

  • Monoyer, F. (1873) - « Naissance de la Société des sciences de Nancy », Bulletin de la Société des sciences de Nancy série II - tome I - 6e année, Société des sciences de Nancy, Nancy, p. V-IX
  • (2013) - « Présentation de l'ALS », ALS Mag no 4 (ISSN 2263-6129), Université de Lorraine, Nancy, p. 30-31

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. (1968) - « Décret du 26 avril 1968 portant reconnaissance d'une association comme établissement d'utilité publique », Académie & Société Lorraines des Sciences tome 7 no 3, Nancy, p. 258
  2. (fr) « Liste des associations reconnues d'utilité publique », sur la Plateforme ouverte des données publiques françaises (consulté le 16 février 2017)
  3. a b c d e f et g « Liste des académiciens », sur le site de l'ALS (consulté le 28 octobre 2013)
  4. « Conseil d'administration de l'Académie lorraine des sciences », sur le site de l'Académie lorraine des sciences (consulté le 28 octobre 2013)
  5. a b c et d « Présentation de l'Académie lorraine des sciences », sur le site de l'Académie lorraine des sciences (consulté le 1er octobre 2013)
  6. « BLEICHER Gustave-Marie », sur le site du Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS) (consulté le 25 octobre 2013)
  7. a b c d e f g et h (1868) - « Liste des membres composant la Société des sciences naturelles de Strasbourg, inscrits suivant l'ordre alphabétique », Bulletin de la Société des sciences naturelles de Strasbourg 1re année - tome I, Société des sciences naturelles de Strasbourg, Strasbourg, p. 2-8
  8. Bulletin de l'Académie lorraine des sciences, no 50, 2011, p. 59-61 [lire en ligne]
  9. a et b (1873) - « Liste des membres composant la Société des sciences de Nancy arrêtée au 1er juillet 1873 », Bulletin de la Société des sciences de Nancy série II - tome I - 6e année, Société des sciences de Nancy, Nancy, p. XXI-XXX
  10. a et b « Les origines de l’Académie Lorraine des Sciences », sur le site de l'ALS (consulté le 1er octobre 2013)
  11. « VUILLEMIN Paul », sur le site du Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS) (consulté le 25 octobre 2013)
  12. (2017) - ALS Mag no 6, ALS, Nancy, p. 50
  13. a et b (2017) - ALS Mag no 6, ALS, Nancy, p. 51