Ouvrir le menu principal
Académie de la Val d'Isère
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
histoire, archéologie, sciences
Objectif
Étude des questions historiques, archéologiques et scientifiques
Siège social
Pays
Langue
Organisation
Membres
60
Affiliation
Site web

L'Académie de la Val d'Isère (ADVI) est la société savante de la province Tarentaise, en Savoie, dont le siège se situe à Moûtiers. Elle a été fondée le 29 janvier 1865.

Sommaire

HistoireModifier

L'Académie de la Val d'Isère est fondée le [1], parmi ses fondateurs, citons Mgr Charvaz, l'abbé Martinet et le comte Amédée Greyfié de Bellecombe. L'ADVI définit son champ d'activité dans l'article 1 de ses statuts :

« [...] l'étude des questions historiques, archéologiques et scientifiques. Ses travaux ont notamment pour objet de faire mieux connaître le territoire compris dans les limites de l'ancienne Métropole de Tarentaise, formant aujourd'hui les arrondissements d'Albertville et de Moûtiers »

— Statuts, article 1[2].

Elle est reconnue comme « établissement d'utilité publique » par décret, le [3].

Elle est membre de l'Union des sociétés savantes de Savoie, fondée en 1970.

L'ADVI occupe le Centre culturel Marius Hudry à Moûtiers. Elle a installé ses collections (objets de la période de l'âge du bronze, de l'Antiquité, enluminures du Moyen Âge) au musée de Moûtiers[4].

PublicationsModifier

  • Mémoires et documents de l'Académie de la Val d'Isère (depuis 1866)

Plusieurs Recueils, de la section des Mémoires, sont disponibles sur Gallica, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France : gallica.bnf.fr

Devise et emblèmeModifier

L'ADVI est placée sous le patronage de Saint François de Sales avec pour devise "Deus et patria".

Membres de l'AcadémieModifier

Secrétaire perpétuelModifier

Secrétaire perpétuel Nom Éléments biographiques
1998 - Christian Mermet
1945 — xxxx Abbé Marius Hudry
(1915-1994)
Prêtre, enseignant, devient en 1964 président de la société des Amis du Vieux Conflans (1964) et élu à l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie, avec pour titre académique Effectif (titulaire)[5].
1938/39 — 1940 Louis Dimier
(1865-1943)
Critique d'art, écrivain, historien et militant monarchiste de l’Action française[6].
1918 — 1938/39 Joseph-Marie Emprin (1865-1939). Prêtre (1893), historien local[7],[8]. Marius Hudry l'a qualifié de « Pic de la Mirandole de Tarentaise » en 1965[9].
1879 — 1889 Joseph-Émile Borrel
(1846-1924)
Secrétaire perpétuel, puis résident de la Val d'Isère (1889-1906). Prête, historien local. Professeur puis Vicaire général de Tarrentaise (1896-1924)[10],[8]. Élu le à l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie, avec pour titre académique correspondant[5].
xxxx — 1883 (?) Joseph-François Alliaudi
(1813-1883)
Membre fondateur. Prêtre catholique (1836), professeur de philosophie au collège de Moûtiers, supérieur du collège d'Albertville (1850-1854), de Moûtiers (1860-1868). Fondateur journal L'Écho des Alpes[11]. Élu le à l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie, avec pour titre académique correspondant[5].

PersonnalitésModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Christian Sorrel (sous la direction de), Haute-Savoie en images : 1000 ans d'histoire, 1000 images, Les Marches, La Fontaine de Siloé, coll. « Histoire de la Savoie en images : images, récits », , 461 p. (ISBN 978-2-84206-347-4, lire en ligne), p. 380-381.
  2. Site Internet de l'ADVI, Historique, http://academie.sup.fr.
  3. « Associations reconnues d’utilité publique », sur le site data.gouv.fr.
  4. Site du Musée des Traditions Populaires de Moûtiers.
  5. a b et c « Etat des Membres de l'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Savoie depuis sa fondation (1820) jusqu'à 1909 », sur le site de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie et « Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie », sur le site du Comité des travaux historiques et scientifiques - cths.fr.
  6. Jean-Marie Mayeur, Christian Sorrel et Yves-Marie Hilaire, La Savoie, t. 8, Paris, Éditions Beauchesne, coll. « Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine », 1996, 2003, 441 p. (ISBN 978-2-7010-1330-5), p. 163-166.
  7. Notice sur data.bnf.fr
  8. a et b Marius Hudry, Histoire des communes savoyardes : Albertville et son arrondissement (vol. 4), Roanne, Éditions Horvath, , 444 p. (ISBN 978-2-7171-0263-5, lire en ligne), p. 198-200. ([PDF] lire en ligne)
  9. Jean-Paul Bergeri, Histoire de Moûtiers. Capitale de la Tarentaise, La Fontaine de Siloé, coll. « Les Savoisiennes », , 503 p. (ISBN 978-2-84206-341-2, lire en ligne), p. 402.
  10. Notice sur data.bnf.fr
  11. Notice sur data.bnf.fr
  12. Notice sur data.bnf.fr
  13. Notice sur data.bnf.fr