Académie chinoise des sciences

L’Académie chinoise des sciences (chinois : 中国科学院 ; pinyin : Zhōngguó Kēxuéyuàn ; anglais : Chinese Academy of Sciences ou CAS) est l’académie nationale pour les sciences naturelles de Chine. Elle dépend du Conseil des affaires de l'État et a son siège à Pékin, avec de nombreux instituts ailleurs en Chine.

Académie chinoise des sciences
upright=Article à illustrer Organisation
Academia Sinica site nanjing.JPG
L'Académie des sciences à Nankin
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Siège social
Pays
Organisation
Organisation mère
Affiliation
Sites web
L'emblème montrant son rattachement au gouvernement chinois

L’Académie chinoise des sciences (ACS) regroupe cinq sections (mathématiques, physique, chimie, sciences de la terre et technologie) et onze branches à Shenyang, Changchun, Shanghai, Nankin, Wuhan, Canton, Chengdu, Kunming, Xi'an, Lanzhou et au Xinjiang. L'ACS a aussi 84 instituts, une université (l’université de science et technologie de Chine à Hefei, Anhui), deux collèges, quatre centres de documentation et d’information, trois centres de support technologique et deux unités d’édition. Ces branches et bureaux de l'ACS se trouvent dans vingt provinces et municipalités de Chine. L'ACS a investi dans, ou créé, plus de quatre cent trente entreprises de hautes technologies dans onze industries. Huit de ces compagnies sont cotées en bourse.

Li Minhua est l'une des fondatrices de l'Institut de mécanique de l'Académie dont elle est élue académicienne en 1980.

Projets divers de l'AcadémieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier