Ouvrir le menu principal
Académie bavaroise des beaux-arts
Münchner Residenz 2014-08-02 Pano.jpg
La Bayerische Akademie der Schönen Künste dans la résidence royale de Munich.
Géographie
Pays
Fonctionnement
Statut
Histoire
Fondation
Identifiants
Site web

L'Académie bavaroise des beaux-arts (en allemand : Bayerische Akademie der Schönen Künste) de Munich est une association qui réunit des personnalités en vue de la vie artistique, qu'elle veut favoriser dans toute la mesure du possible.

TâchesModifier

L'Académie bavaroise des beaux-arts a été fondée en 1948 par l'État libre de Bavière[1], suivant la tradition de l'Académie royale des beaux-arts de Munich, fondée en 1808.

Elle se propose de « veiller continuellement sur le développement des arts, d'encourager chacun de la façon qui paraîtra la plus appropriée, ou de faire des propositions pour les encourager », de contribuer au débat intellectuel entre les arts et entre l'art et la société, et d'assurer la dignité de l'art.

L'Académie organise des tables rondes, des expositions, des lectures, des conférences et des concerts. Chaque année membres membres titulaires et des membres correspondants sont élus dans les quatre départements des arts visuels, de la littérature, de la musique et des arts de la scène, par ailleurs on nomme aussi des membres honoraires.

Jusqu'en 1968, l'Académie avait son siège au Palais du Prince-Charles (Prinz-Carl-Palais), après quoi elle a été provisoirement hébergée à la Karolinenplatz. Depuis 1972, elle occupe la résidence royale de Munich.

DirectionModifier

PrésidentsModifier

 
Michael Krüger, président de l'académie depuis 2013.

DirecteursModifier

Département Beaux-artsModifier

Département LittératureModifier

Département MusiqueModifier

Département Arts de la scèneModifier

Département Art cinématographique et médiatiqueModifier

Secrétaires générauxModifier

SourceModifier

Notes et référencesModifier

  1. Avant 1949 l'Allemagne était divisée en zones d'occupation ; la République fédérale n'a été fondée qu'en 1949.

Voir aussiModifier