Abu al-Husayn al-Basri

Théologien musulman mort en 1044
Abu'l Husayn al-Basri
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Écrivain, théologien, juriste arabo-musulmanVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Maître
Œuvres principales
Kitāb al-Muʿtamad fī uṣûl al-fiqh (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Abu'l-Husayn al-Basri ou Abū al-Ḥusayn al-Baṣrī était un théologien musulman mu'tazilite et un juriste de l'école hanafite originaire, comme son nom l'indique, de Basra (Bassorah). Il serait né vers 980[1]. Il est mort à Bagdad en 1044.

Il fut l'élève de Abdel al-Jabbar[2], qui lui a enseigné le kalam et les usul al-fiqh. Il a étudié aussi la philosophie et les sciences. Puis il a enseigné à son tour à Bagdad.

Seuls certains de ses textes juridiques ont été conservés. Son œuvre théologique a été entièrement perdue, à l'exception de trois fragments de Tasaffuh al-adilla, retrouvés à St-Pétersbourg[3]. Il y développe une preuve de l'existence de Dieu qui devance la démonstration par la particularisation (takhṣīṣ) donnée par al-Juwaynī[4]. Ce fait accrédite l'idée qu'il a eu une influence importante sur la doctrine du théologien ash'arite. Il défend l'idée du libre arbitre contre les « jabarites » qui croient au contraire que les actes humains sont l'effet de la seule volonté divine[5].

Mais le pouvoir était plus favorable aux jabarites, dont la théorie prêche la soumission à l'ordre établi[5].

Il est l'auteur du Kitāb al- Muʿtamad fī uṣûl al-fiqh, traduit en français sous le titre de L'Accord unanime de la communauté comme fondement des statuts légaux de l'Islam, par Marie Bernand, en 1970 aux éditions Vrin.

Il a écrit aussi Ziyâdât al-mu'tamad et al-Qiyâs as-sar'î. Également un commentaire sur Abd al-Jabbar, mais qui n'a pas été conservé.

On ne connaît sa doctrine théologique que par l'intermédiaire de son élève Mahmud al-Malahimi. Profondément influencée par les philosophes, elle constitue, avec l'école bahshamite des disciples de al-Jubbaî, l'un des deux courants principaux du mutazilisme.


RéférencesModifier

  1. (en) Madelung, Wilferd, « Abū l-Ḥusayn al-Baṣrī », sur Encyclopædia of islam, Three, Kate Fleet (consulté le )
  2. ʻAbd al-Raḥmān Badawī, Histoire de la philosophie en Islam, J. Vrin, (lire en ligne), p. 206
  3. (en) « Tasaffuh Al-Adilla », sur Goodreads
  4. (en) Mokdad Arfa Mensia, « Regards d'Ibn Rushd sur Al-Juwaynī : questions de méthode », Arabic Sciences and Philosophy, vol. 22, no 2,‎ , p. 199–216 (ISSN 1474-0524 et 0957-4239, DOI 10.1017/S0957423912000021, lire en ligne, consulté le )
  5. a et b Hervé Bleuchot, Droit musulman. Chapitre II. Formation des principaux rites du droit musulman. Section I, §1, Presses universitaires d’Aix-Marseille, (lire en ligne)

Revue d'Histoire et de Philosophie religieuses, Année 1968 48-2, p. 191-192 sur persee.fr

The Encyclopaedia of Islam, New Edition, sur Google books.

Notices d'autoritéModifier