Abu Hafs al-Nasafi

théologien musulman
´Umar ibn Muḥammad al-Māturīdī Naǧm al-Dīn Abū Ḥafṣ al- Nasafī
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
عمر نسفیVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Prononciation

Naǧm al-Dīn Abū Ḥafṣ al-Nasafī (ou Najm ad-Dīn Abū Ḥafṣ al-Nasafī), né à Nasaf, en Perse, en 1068[1], mort en 1142[1],[2], est un juriste musulman et un théologien de l'école maturidite.

Il a écrit Al ʿAqāʼid al-nasafīyah fī uṣūl al-Dīn wa ʿilm al-Kalām (traduit en anglais), qui nous permet d'avoir connaissance des idées d'al-Maturidī, dans la mesure où l'œuvre de ce dernier n'a pas été conservée[2].

BibliographieModifier

Louis Gardet, M. M. Anawati et Georges C. Anawati. Introduction à la théologie musulmane. Ière partie, chap. I, IV, B : ash'arisme et maturidime, Vrin, 1948 (lire en ligne).

 
Manuscrit d'un commentaire du XIIIe siècle sur la Manẓoûma d'Al-Nasafī.

ŒuvresModifier

  • Al ʿAqāʼid al-nasafīyah fī uṣūl al-Dīn wa ʿilm al-Kalām (« Les croyances d'Al-Nasafi en matières de fondements de la religion et de science théologique »). Le kalâm et son role [sic] dans la société turco-ottomane de Yazıcıoğlu, Mustafa Said (1990), contient une traduction en français de Al ʿAqāʼid al-nasafīyah.
  • Zallat al-qāriʾ (épître sur des erreurs dans la récitation du Coran).
  • Al-Mamzuma al-Nasafiyya fī al-ḫilāfiyyāt (jurisprudence).
  • Manzumah al-Jame' al-Saghir (texte de Muhammad Shaibani adapté en vers par an-Nasafī).
  • Al-Muḫammasāt (théologie).
  • Al-Taysir fi al-Tafsir (« Facilitation de l'interprétation »).

RéférencesModifier

  1. a et b « ´Umar ibn Muḥammad al-Māturīdī Naǧm al-Dīn Abū Ḥafṣ al- Nasafī (1068-1142) », sur data.bnf.fr (consulté le )
  2. a et b Gardet et Anawati, p. 61

Notice d'autoritéModifier