Aboubakar Kamara

footballeur mauritanien et français

Aboubakar Kamara
Image illustrative de l’article Aboubakar Kamara
Aboubakar Kamara avec Fulham en 2017.
Situation actuelle
Équipe Al Jazira SC
Numéro 21
Biographie
Nationalité Drapeau de la Mauritanie Mauritanien
Drapeau de la France Français
Drapeau du Sénégal Sénégalais
Nat. sportive Drapeau de la Mauritanie Mauritanien
Naissance (28 ans)
Gonesse (France)
Taille 1,77 m (5 10)[1]
Période pro. Depuis 2015
Poste Avant-centre
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2011-2014 AS Monaco
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2014-2015 AS Monaco 002 0(0)
2015-2016 KV Courtrai 012 0(0)
2016-2017 Amiens SC 045 (16)
2017-2021 Fulham FC 094 (17)
2019 Yeni Malatyaspor 013 0(1)
2021 Dijon FCO 011 0(1)
2021-2022 Aris Salonique 035 (10)
2022-2023 Olympiakos 006 0(0)
2023 Aris Salonique 016 0(4)
2023- Al Jazira SC 001 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2021- Mauritanie 021 0(8)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Aboubakar Kamara, parfois surnommé AK-47[2], né le à Gonesse, est un footballeur international mauritanien. Il évolue actuellement au poste d'avant-centre à Al Jazira SC.

Biographie modifier

Aboubakar Kamara naît le à Gonesse, dans le Val d'Oise, d'un père sénégalais et d'une mère mauritanienne. Originaire de la cité de la Croix-Petit à Cergy, il commence à jouer au football dans le club de sa ville qui est le Cergy-Pontoise FC[3]. Il intègre par la suite l'Entente Sannois Saint-Gratien. En 2011, il rejoint l'AS Monaco avec lequel, il fait ses débuts avec l'équipe réserve pendant la saison 2013-2014. Le , il inscrit un quadruplé en CFA, lors d'un match contre l'US Le Pontet (victoire 5-1)[4]. Quelques jours plus tard, il joue son premier match de Ligue 1, en entrant en jeu contre l'Olympique lyonnais le .

KV Courtrai modifier

Après une saison prolifique avec la réserve monégasque, il s'engage en faveur du club belge du KV Courtrai.

Auteur de 12 apparitions en Jupiler League en 2015-2016 (seulement trois titularisations), il quitte le club au bout de six mois.

Amiens SC modifier

Il décide de s'engager à Amiens alors en National.

Le club est promu en Ligue 2 à l'issue de la saison. Le , il inscrit un doublé en Ligue 2, contre le club de Brest (victoire 3-0)[5].

Fulham FC modifier

Le , il signe au Fulham FC pour un montant de 7 millions d'euros où il demande le no 47 en référence à l'AK-47.

Le et , il inscrit ses deux premiers doublés en EFL Championship face à Hull City et Ipswich Town. Fulham finit troisième du championnat et parvient à se qualifier en Premier League en remportant les play-offs contre Aston Villa.

Kamara découvre la Premier League lors de la saison 2018-2019. Le , il marque son premier but contre Leicester City (1-1). Il récidive trois jours plus tard sur penalty lors d'une défaite 4-1 face à Manchester United à Old Trafford. Le même mois, contre Huddersfield, Kamara décide de tirer un penalty à la place d'Aleksandar Mitrović, le tireur habituel, et le rate. Le match est finalement remporté par Fulham grâce à un but de Mitrović[6]. Ce geste est mal vu par les supporters ainsi que les observateurs alors que Fulham lutte pour le maintien depuis le début de la saison. L'entraîneur des Cottagers Claudio Ranieri est furieux après le joueur, affirmant : « J'ai dit à Kamara de laisser la balle à Mitrović, c'est lui qui tire les penalties. C'est incroyable, il ne m'a pas respecté, ni le club, l'équipe et le public. Je lui ai parlé, ce n'est pas bien. Je voulais le tuer »[7]. Après ce match, Kamara est victime d'insultes racistes sur les réseaux sociaux et reçoit le soutien du club qui se dit prêt à prendre des sanctions contre les responsables[8].

En , Kamara est suspendu indéfiniment par Fulham après une rixe avec un membre du club au centre d'entraînement qui a entraîné son arrestation[9].

Prêt en Turquie (Yeni Malatyaspor) modifier

Le , il est prêté au Yeni Malatyaspor avec une option d'achat de quinze millions d'euros[10]. Le , il dispute son premier match en remplaçant Thievy Bifouma durant une victoire 1-0 contre le Göztepe SK en Coupe de Turquie[11]. Le , Kamara marque son unique but en Süper Lig lors d'une défaite 1-2 contre le Bursaspor. Il clôt son passage au Malatyaspor avec un but en treize matchs.

Kamara revient à Fulham après ce prêt turc peu convaincant alors que le club vient d'être relégué en Championship.

Prêt en France (Dijon FCO) modifier

Il se fait de nouveau prêter, cette fois-ci en France, à Dijon, en deuxième partie de saison 2020-21[12].

Il est suspendu 2 matchs (+1 en sursis) après un carton rouge direct face au RC Lens lors de la 26e journée de Ligue 1 (défaite 2-1 des siens)[13].

Il ouvre son compteur lors de la dernière journée, face à Saint-Etienne, et permet à son équipe déjà reléguée de conclure la saison par une victoire 1-0[14].

Il retourne à Fulham à l'issue de la saison puisque son prêt ne comportait pas d'option d'achat.

Aris Salonique modifier

Le , Kamara s'engage pour quatre saisons en faveur de l'Aris Salonique. Le transfert est estimé 3,5 millions d'euros, soit la recrue la plus onéreuse de l'histoire du club grec[15].

Sélection nationale modifier

Aboubakar Kamara reçoit sa première convocation avec l'équipe de Mauritanie en pour les cinquième et sixième journées des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des nations 2021[16].

Après un match nul (0-0) contre le Maroc lors de sa première sélection, il marque son premier but lors de sa deuxième sélection contre la République centrafricaine, qualifiant dans le même moment les Mourabitounes pour la prochaine CAN. Il dispute sa première compétition internationale lors de la Coupe d'Afrique des nations 2021. En décembre 2023, il est retenu dans la liste des vingt-cinq joueurs mauritaniens sélectionnés par Amir Abdou pour disputer la Coupe d'Afrique des nations 2023[17].

Notes et références modifier

  1. « Fiche d’Aboubakar Kamara », sur footballdatabase.eu
  2. « Fulham : Aboubakar Kamara demande le numéro 47 en référence à l'AK 47 - StarAfrica », StarAfrica,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. Amiens SC Football, « Aboubakar Kamara quitte Courtrai Pour l'Amiens SC »  , sur amiensfootball.com, (consulté le ).
  4. « Feuille du match AS Monaco B - US Le Pontet », sur footballdatabase.eu
  5. « Feuille du match Amiens - Brest », sur footballdatabase.eu
  6. (en) Tom Prentki, « Aleksandar Mitrovic saves Fulham blushes after Aboubakar Kamara has penalty saved against Huddersfield », sur telegraph.co.uk, .
  7. « Ranieri voulait «tuer» Kamara », sur sofoot.com, So Foot, .
  8. « Premier League. Fulham : l’attaquant français Aboubakar Kamara victime d’insultes racistes », sur ouest-france.fr, .
  9. « Fulham suspend Aboubakar Kamara indéfiniment », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  10. « Transferts : Aboubakar Kamara (Fulham) prêté au club turc de Malatyaspor », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  11. (tr) « Evkur Yeni Malatyaspor - Göztepe: 1-0 », sur haberturk.com, .
  12. « Aboubakar Kamara prêté au DFCO ! », sur www.dfco.fr (consulté le ).
  13. « Commission de discipline : les décisions du 24 février 2021 », sur LFP (consulté le ).
  14. « Feuille de match », sur Ligue1 (consulté le ).
  15. « Mercato : Transfert record pour un Français en Grèce ! », sur le10sport.com, Le 10 Sport, (consulté le ).
  16. « Aboubakar Kamara, la Mauritanie enrôle un renard des surfaces », sur panafricanfootball.com, panafricanfootball, .
  17. Ouest-France, « CAN 2024. Les listes des joueurs retenus en sélection pour la Coupe d’Afrique des Nations », sur Ouest-France.fr, (consulté le )

Liens externes modifier