Ouvrir le menu principal

Abou Abdel Rahman al-Bilaoui
Nom de naissance Adnan Ismail Najm
Naissance 1971
Al-Khalidiya
Décès
Mossoul
Mort au combat
Origine Irakien
Allégeance Flag of Iraq (1991–2004).svg République d'Irak
(1993-2003)
Flag of al-Qaeda in Iraq.svg Al-Qaïda en Irak
(2004-2006)
Flag of the Islamic State of Iraq and the Levant2.svg État islamique
(2006-2014)
Grade Capitaine (armée irakienne)
Émir (État islamique)
Conflits Guerre d'Irak
Faits d'armes Bataille de Mossoul (2014)

Adnan Ismail Najm, dit Abou Abdel Rahman al-Bilaoui est un militaire irakien, officier de l'armée irakienne, puis chef djihadiste de l'État islamique.

BiographieModifier

Adnan Ismail Najm est originaire d'Al-Khalidiya, dans la province d'Al-Anbar[1]. Il s'engage dans l'armée irakienne et arrive jusqu'au grade de capitaine[1].

Après l'invasion américaine de l'Irak en 2003, il rejoint Al-Qaïda en Irak. Il est arrêté en 2005 et emprisonné à camp Bucca[1].

Par la suite, sous les ordres d'Abou Bakr al-Baghdadi, il devient le chef du Conseil militaire de l'État islamique en Irak et au Levant qui intervient sur 18 des provinces irakiennes[1].

En juin 2014, il dirige l'attaque de Mossoul, mais il est tué dès le début des combats[1],[2].

BibliographieModifier

  • Michael Weiss et Hassan Hassan (trad. Anne Giudicelli), EI ; au cœur de l'armée de la terreur : État islamique, Hugo Doc, .  

Notes et référencesModifier