Ouvrir le menu principal
Abhay Deol
Description de cette image, également commentée ci-après
Abhay Deol en 2009.
Naissance (43 ans)
Bombay (Inde)
Nationalité Drapeau de l'Inde Indienne
Profession Acteur
Films notables Dev D
Oye Lucky! Lucky Oye!

Abhay Deol (hindi : अभय दियोल), né le , est un acteur indien.

Issu d'une famille sikh originaire du Ludhiana (Penjab, Inde), il appartient à la dynastie d'acteurs, les Deol. Il s'illustre dans des films en marge des grosses productions commerciales réalisés par des cinéastes de la « nouvelle vague indienne », tel Anurag Kashyap ou Dibakar Banerjee.

CarrièreModifier

Évitant de tourner dans des films commerciaux qui ont rendu célèbres son oncle Dharmendra et ses cousins Sunny, Bobby et Esha Deol, il déclare dans une interview à Rediff qu'il n'a pas choisi la carrière d'acteur pour les imiter, mais parce qu'à l'école il a eu l'occasion de faire du théâtre. « À 18 ans, j'ai décidé de franchir le pas. Cela m'a pris dix ans, car je ne voulais pas abandonner mes études pour me lancer dans le cinéma[1] »

Abhay Deol fait ses débuts au cinéma en 2005 dans Socha Na Tha (Imtiaz Ali), film qui ne marque guère les esprits, mais permet à l'acteur d'obtenir de bonnes critiques pour sa prestation. Son second film, Ahista Ahista (Shivam Nair, 2006), recueille également des commentaires positifs. En 2007, il interprète Honeymoon Travels Pvt. Ltd. (Reema Kagti), film choral à succès, puis Ek Chalis Ki Last Local (Sanjay Khanduri) et enfin Manorama Six Feet Under (Navdeep Singh). En 2008, Oye Lucky! Lucky Oye! de Dibakar Banerjee remporte un succès tant populaire que critique ainsi que de nombreux prix et permet à Abhay Deol de se positionner comme un acteur sur lequel on peut compter.

En 2009, Abhay Deol tourne Dev. D, une version moderne et provocatrice de Devdas réalisée par Anurag Kashyap, dans lequel son interprétation est remarquée[2]. Le film suscite les louanges de la critique, The Times of India lui accordant la note maximum de 5 étoiles, il remporte cinq Filmfare Awards et obtient de bons résultats au box office.

Road, Movie, réalisé par Dev Benegal, sort en 2010 et est projeté au Festival international du film de Toronto et à la Berlinale. La même année, il tourne dans la comédie romantique Aisha (Rajshree Ojha), libre adaptation de Emma de la romancière anglaise Jane Austen.

En 2008, Abhay Deol fonde sa propre société de production[3], Forbidden Films, qui finance Basra, film réalisé par Navdeep Singh et dont il interprète le rôle principal pour lequel il apprend le Krav Maga, un art martial israélien[4].
De même, il s'entraine à la plongée sous marine[5] pour Zindagi Na Milegi Dobara. Ce road movie de Zoya Akhtar avec Hrithik Roshan et Farhan Akhtar décrit le périple à travers l'Espagne de trois jeunes Indiens à la recherche de sensations fortes et y découvrent un sens à leur vie. C'est l'un des plus gros succès de l'année 2011[6], primé à de nombreuses reprises.

L'année suivante, Abhay Deol retrouve Dibakar Banerjee dans Shanghai, adaptation de Z, roman de Vassilis Vassilikos. Son interprétation toute en retenue d'un haut fonctionnaire intègre cherchant à découvrir la vérité sur la mort d'un militant politique, est encensée par la critique qui apprécie tout particulièrement la manière dont il est entré dans la peau d'un Tamoul[7]. Malgré ses qualités[8], le film ne rassemble pas un large public[9].

FilmographieModifier

Année Film Rôle Réalisateur Notes
2005 Socha Na Tha Viren Imtiaz Ali
2006 Ahista Ahista Ankush Shivam Nair
2007 Honeymoon Travels Pvt. Ltd. Aspi Reema Kagti
Ek Chalis Ki Last Local Nilesh Sanjay Khanduri
Manorama Six Feet Under Satyaveer Navdeep Singh
2008 Oye Lucky! Lucky Oye! Lucky Dibakar Banerjee Le film remporte le National Award du meilleur film populaire
2009 Dev.D Dev Anurag Kashyap Le film remporte 5 Filmfare Awards en 2010
Meridian Lines Vijay Venod Mitra Sorti au Royaume-Uni.
2010 Road, Movie Vishnu Dev Benegal Projeté au Festival international du film de Toronto et à la Berlinale
Aisha Arjun Rajshree Ojha
2011 Zindagi Na Milegi Dobara Kabir Zoya Akhtar
2012 Shanghai T. A. Krishnan Dibakar Banerjee
Chakravyuh Kabir Prakash Jha
The Lovers Udaji Roland Joffé
2013 Raanjhanaa Jasjeet Singh Shergill/Akram Zaidi Anand L. Rai
En projet Basra Amal Sinha Navdeep Singh

RéférencesModifier

  1. (en) Patcy N, « Sunny bhaiyya loves soft toys! », Rediff, (consulté le 17 avril 2010)
  2. (en) Trisha Gupta, Sight For Sore Eyes dans Tehelka, 21 février 2009 tehelka.com
  3. (en) Abhay Deol turns producer with Forbidden Films dans ApunKaChoice.Com, 28 novembre 2008
  4. (en) Hiren Kotwani, Abhay Deol’s new moves dans Hindustan Times, 14 décembre 2009 hindustantimes.com
  5. (en) Sharin Wader Butani, Abhay making a splash dans The Times of India, 10 avril 2010 timesofindia.indiatimes.com
  6. (en) Box-Office Verdicts Of Major Bollywood Releases Of 2011 sur Koimoi.com
  7. (en) Critique d'Anupama Chopra sur Hindustantimes.com, 8 juin 2012, “Shanghai”… The China syndrome, Baradwaj Rangan sur The Hindu, 10 juin 2012
  8. (en) L'agrégateur de critiques Reviewgang.com lui attribue la note moyenne de 7,5/10
  9. (en) Box-Office Verdicts Of Major Bollywood Releases Of 2012 sur Koimoi.com