Abertis Infraestructuras
logo de Abertis
Logo d'Abertis
illustration de Abertis

Création 2003
Forme juridique Société anonyme
Action OTC Markets Group (ABFOF)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Madrid
Drapeau d'Espagne Espagne
Actionnaires Atlantia et Actividades de construcción y serviciosVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Gestion d'infrastructures
Produits Toll road (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Société mère AtlantiaVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales Sanef, Sapn
Effectif 14 400 (2019)[2]
Site web http://www.abertis.com/

Chiffre d'affaires en augmentation 5 361 millions d'€ (2019)[3]
Résultat net en diminution 352 millions d'€ (2019)[3]

Abertis Infraestructuras est une entreprise espagnole opérant principalement dans la gestion d'infrastructures routières et dans les télécommunications.

Le groupe gère près de 8 600 kilomètres d'autoroutes dans 14 pays en Europe, Asie et Amérique[4].

HistoriqueModifier

Fin 2002, la fusion des groupes Acesa et Aurea[5] donne naissance à Abertis[6].

Le groupe espagnol emmène le consortium remportant l'appel d'offre lors de la privatisation de Sanef, aux côtés de la Caisse des dépôts, de Predica, du groupe Axa, et de FFP, holding de la famille Peugeot[7],[8].

Au cours de l'année 2017, Abertis prend le contrôle total de Sanef en rachetant les participations des autres actionnaires, en déboursant pour ces rachats environ 2,1 milliards d'euros[9],[10].

En , Atlantia annonce le lancement d'une OPA sur Abertis de 16,341 milliards d’euros[11],[12]. Le même mois, Eutelsat annonce la vente de sa participation de 33,7 % dans Hispasat à Abertis pour 302 millions d'euros[13]. En , Hochtief annonce une offre d'acquisition sur Abertis pour 17,1 milliards d'euros, surenchérissant sur l'offre d'Atlantia[14].

En , ACS, via sa filiale Hochtief, annonce acquérir Abertis en coopération avec Atlantia[15],[16].

Présence et filiales[17]Modifier

EuropeModifier

  •   Espagne : Abertis gère plus de 1 500 km d'autoroutes espagnoles soit 59 % du réseau à péage du pays.
  •   France :
    • Sanef (~90 %), depuis sa privatisation en 2005 : 1 250 km de concession sur : A1, A2, A4, A16, A26, A29
      • Sapn (99,97 %), filiale de Sanef : 368 km de concession sur : A13, A14, A29
      • Alis (11,67 %), filiale de Sanef : 125 km de concession sur : A28
      • A'lienor (35 %), filiale de Sanef : 150 km de concession sur : A65
    • Emovis (100 %), solutions de péage électronique et de mobilité intelligente.
    • Eurotoll (100 %), rachetée à Sanef en , leader du péage en Europe, eurotoll fournit l’ensemble des supports : badges, cartes, vignettes nécessaires pour circuler sur les 50 000 km de réseau à péage en Europe et donne accès aux remises maximales consenties.
  •   Irlande :
  •   Royaume-Uni :

AmériqueModifier

  •   Argentine :
    • Autopistas del Sol (Ausol)
    • Grupo Concesionario del Oeste (GCO) appelé également Autopistas del Oeste
  •   Chili :
    • Elqui
    • Gesa
    • Rutas del Pacífico
    • Autopista Central
    • Autopista de Los Andes
    • Autopista del Sol
    • Autopista Los Libertadores
  •   Colombie :
    • Coviandes
  •   Porto Rico :

Sources et référencesModifier

  1. Knowledge Graph, (graphe de connaissances), consulté le  
  2. « Corporate brochure 2020 », sur abertis.com,
  3. a et b « Key financial figures », sur abertis.com (consulté le 3 février 2021)
  4. BFM BUSINESS, « Autoroutes: Abertis renforce sa mainmise sur Sanef », sur BFM BUSINESS (consulté le 20 novembre 2017)
  5. « Une fusion met fin à la «bataille des autoroutes» en Espagne », sur letemps.ch,
  6. « Autoroutes : l'espagnol Abertis devient numéro trois européen », sur lesechos.fr,
  7. « L'Etat boucle la privatisation des autoroutes », sur lemonde.fr,
  8. « Abertis compte réintroduire à terme Sanef en Bourse », sur lesechos.fr,
  9. « ABERTIS en passe de contrôler 100% des autoroutes Sanef », sur lefigaro.fr,
  10. « Abertis prend le contrôle total de Sanef », sur lefigaro.fr,
  11. Autoroutes : deux exploitants européens vont fusionner, Le Monde, 15 mai 2017
  12. Italy's Atlantia makes $18 billion toll road bid for Spain's Abertis, Reuters, 15 mai 2017
  13. Satellites: Eutelsat cède sa part dans Hispasat, Le Figaro, 19 mai 2017
  14. « ACS's Hochtief offers $20.1 billion for Spain's Abertis », sur Reuters,
  15. « ACS et Atlantia veulent faire ensemble d'Abertis le géant mondial des autoroutes », sur Le Figaro,
  16. Michael Stothard, « Atlantia and ACS drop hostilities to agree joint deal for Abertis », sur The Financial Times,
  17. Site Albertis domaines d'activités