Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fofana.

Abdoulaye Fofana
Fonctions
Ministre de l'Intérieur
Prédécesseur Doudou Thiam
Successeur Amadou Cissé Dia
Ambassadeur (Rome, Belgrade)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Rufisque
Date de décès (à 82 ans)
Lieu de décès Dakar
Nationalité Drapeau du Sénégal Sénégal
Parti politique Socialistes unitaires, BPS
Profession Instituteur, directeur d'école

Abdoulaye Fofana (1917-1999) est un homme politique sénégalais qui fut député et plusieurs fois ministre, notamment ministre de l'Intérieur sous la présidence de Léopold Sédar Senghor, puis ambassadeur.

BiographieModifier

Abdoulaye Fofana est né le à Rufisque. Il sort major de l'École normale William Ponty en 1938.

Il exerce comme instituteur à Kaolack de 1940 à 1942 et obtient son diplôme d'aptitude pédagogique en 1943. De 1943 à 1944 il dirige l'école de Bambey, puis occupe plusieurs postes dans la région du Fleuve, en Casamance et à Dakar entre 1944 et 1954[1].

Homme de gauche, membre de la SFIO, il anime un mouvement politique, les Socialistes unitaires, qui fusionnera avec le Bloc démocratique sénégalais (BDS) et d'autres courants pour former le Bloc populaire sénégalais (BPS).

En 1957 il est élu député.

Déjà membre du gouvernement sous la Fédération du Mali, il devient, au moment de l'indépendance en août 1960, ministre des Transports et des Télécommunications et le reste jusqu'en mai 1961. Il est ministre de l'Intérieur de décembre 1962 à mars 1965, puis ministre de l'Information, du Tourisme et des Télécommunications.

« Pilier du régime »[2], il quitte le gouvernement en mars 1968 pour être nommé ambassadeur à Rome et Belgrade.

Il meurt à Dakar le .

NotesModifier

  1. Annuaire parlementaire des États d'Afrique noire : députés et conseilleurs économiques des républiques d'expression française, 1962, p. 222
  2. Abdoulaye Bathily, Mai 1968 à Dakar ou La révolte universitaire et la démocratie, Chaka, Paris, 1992, p. 33 (ISBN 978-2-907768-19-1)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Les Élites africaines, Édiafric, Paris, 1985, p. 159  
  • Babacar Ndiaye et Waly Ndiaye, Présidents et ministres de la République du Sénégal, Dakar, 2006 (2e éd.), p. 218  

Liens externesModifier