Abdesslem Ben Hamida

universitaire et historien tunisien

Abdesslem Ben Hamida (arabe : عبد السّلام بن حميدة), né le dans l'archipel des Kerkennah et mort le à Tunis, est un universitaire et historien tunisien spécialiste de l'époque contemporaine et du syndicalisme tunisien[1].

Abdesslem Ben Hamida
Abdesslem Ben Hamida, historien yunisien.jpg
Abdesslem Ben Hamida prononçant un discours.
Fonction
Directeur
Institut supérieur d'histoire du mouvement national
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
TunisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
عبد السّلام بن حميدةVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Historien, universitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Directeurs de thèse

BiographieModifier

Fils d'un syndicaliste insulaire, tout comme les leaders Farhat Hached et Habib Achour, il poursuit ses études secondaires à Sfax avant de rejoindre la faculté des lettres et sciences humaines de Tunis.

En 1971, il obtient une maîtrise d'histoire de l'université de Nice, un diplôme de recherches approfondies en 1979 puis un doctorat d'État, toujours à l'université de Nice, en 2000.

Professeur émérite à l'université de Tunis, où il enseigne depuis 1978 l'histoire de la Tunisie contemporaine, il est secrétaire général de la Commission nationale d'histoire militaire de 2004 à 2012, membre de la Commission internationale d'histoire militaire comparée en 2010[2] et directeur de l'Institut supérieur d'histoire du mouvement national entre 2008 et 2011[3].

PublicationsModifier

Outre les articles publiés en Tunisie, au Liban et en France, il a publié les ouvrages suivants :

  • (ar) Histoire du mouvement syndical ouvrier de la Tunisie : 1924-1956, éd. Mohamed Ali, Tunis/Sfax, 1984
  • Le syndicalisme tunisien, de la Deuxième Guerre mondiale à l'autonomie interne, éd. Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis, Tunis, 1989
  • Capitalisme et syndicalisme en Tunisie (1924-1956), éd. Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis, Tunis, 2003
  • Habib Achour (1913-1999) : le timonier de l'UGTT, édition à compte d'auteur, Tunis, 2013[4]

Notes et référencesModifier

  1. « Abdessalem Ben Hamida n’est plus : l’université tunisienne en deuil », sur kapitalis.com, (consulté le 28 octobre 2016)
  2. « Commission internationale d'histoire militaire comparée », sur cish.org (consulté le 3 décembre 2016)
  3. (ar) « Décès du professeur Abdessalem Ben Hamida », sur radioculturelle.tn,‎ (consulté le 28 octobre 2016)
  4. « Centenaire de Habib Achour : le timonier de l'UGTT », sur leaders.com.tn, (consulté le 28 octobre 2016)
(ar) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en arabe intitulé « عبد السلام بن حميدة » (voir la liste des auteurs).

Liens externesModifier