Abbon de Poitiers

Abbon est un des plus anciens comtes de Poitiers connus.

Abbon de Poitiers
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Comte
Poitiers
-
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Activité

Il est nommé par Charlemagne en 778, en même temps que huit autres comtes dans l’ancien royaume d'Aquitaine : il s’agit pour l’empereur de réorganiser le sud de son Empire[1]. Il est pour cela choisi dans son entourage proche, les antrustions[2].

On conserve relativement peu de traces de son action, vraisemblablement parce qu’il fut efficace : il rend la justice, et maintient l’ordre dans son comté[2].

Il est encore comte de Poitiers en 791 de façon certaine ; peut-être encore en 811, mais sans certitude.

Il est aussi possible que le comte Abbon de Poitiers dont le décès est indiqué en 811 soit le fils[3] du comte Abbon nommé par Charlemagne en 778[4].

SourcesModifier

  • Michel Dillange, Les comtes de Poitou, ducs d'Aquitaine : 778-1204, Mougon, Geste éd., coll. « Histoire », , 303 p., ill., couv. ill. en coul. ; 24 cm (ISBN 2-910919-09-9, ISSN 1269-9454, notice BnF no FRBNF35804152)

NotesModifier

  1. Dillange 1995, p. 24.
  2. a et b Dillange 1995, p. 29
  3. Dans des lettres de noblesse établies par l'historiographe héraldiste Jean Le Feron, deux comtes Abbon, ou Albon, pères et fils sont cités : "... Albon, fils de Girard, duc de Bourgogne, comte d'Autun et de Rousillon, ... qui fut comte de Poitou duquel fut fils Albon, deuxième du nom, comte de Poitou, duquel furent fils Girard, qui fut comte de Poitou, lequel épousa Mahault, fille de Pepin, dernier roi d'Aquitaine..." (Revue de l'histoire de l'ouest - 1893: extrait des archives du comte René de Laigue au château de Bahurel - 1670)
  4. Les comtes de Poitiers ducs d'Aquitaine ramnulfides seraient, d'après les recherches de Jean Le Feron, descendants d'Abbon.