Ouvrir le menu principal

Abbaye de Louroux

abbaye située en Maine-et-Loire, en France
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louroux (homonymie).

Abbaye de Louroux
image de l'abbaye
Vue générale de l'édifice

Nom local Loroux
L'Oratoire
Diocèse Diocèse d'Angers
Patronage Notre-Dame
Numéro d'ordre (selon Janauschek) XIX (19)[1]
Fondation 1121
Cistercien depuis 1121
Dissolution 1791
Abbaye-mère Abbaye de Cîteaux
Lignée de Abbaye de Cîteaux
Abbayes-filles 076 Pontron (1134-1791)
337 Bellebranche (1152-1686)
421 Beaugerais (1172-1791)
679 Santa Maria della Vittoria (1274-1525)
Congrégation Ordre cistercien
Période ou style
Protection  Inscrit MH (2008)[2]

Coordonnées 47° 25′ 17″ nord, 0° 01′ 33″ est[3]
Pays Drapeau de la France France
Province Anjou
Région Pays de la Loire
Département Maine-et-Loire
Commune Vernantes

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye de Louroux

Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire

(Voir situation sur carte : Pays de la Loire)
Abbaye de Louroux

Géolocalisation sur la carte : Maine-et-Loire

(Voir situation sur carte : Maine-et-Loire)
Abbaye de Louroux

L'abbaye du Louroux-en-Vernantes (appelée aussi abbaye de Louroux) est une abbaye cistercienne (9e fille de Cîteaux) située à Vernantes (Maine-et-Loire). Elle est un témoignage médiéval du style architectural du gothique angevin.

La commune de Vernantes située sur la route du Lude à Saumur, doit à son abbaye son importance passée.

HistoireModifier

FondationModifier

Fondée en 1121 par Foulques V d'Anjou et Eremberge, sa femme, l'abbaye est richement dotée.

DéveloppementModifier

En 1150, l'abbé du Louroux envoya des moines cisterciens fonder l'abbaye de Bellebranche située dans le Haut-Anjou mayennais.

CommendeModifier

Mais au XVIe siècle, l'abbaye est mise en commende. Georges Touchard-Lafosse, dans son livre La Loire historique, pittoresque et biographique, de la source de ce fleuve à son embouchure…, raconte que « (À cette époque) l’abbé commendataire reçoit 18 000 livres sur les 30 000 livres de revenus. Le village de Vernantes dépend de cette communauté. »[4].

ArchitectureModifier

De cette abbaye cistercienne du XIIe siècle, il ne reste plus que les ruines : des restes du transept et le porche. Ces restes sont classés monument historique en 2008[2].

Notes et référencesModifier

  1. (la) Leopold Janauschek, Originum Cisterciensium : in quo, praemissis congregationum domiciliis adjectisque tabulis chronologico-genealogicis, veterum abbatiarum a monachis habitatarum fundationes ad fidem antiquissimorum fontium primus descripsit, t. I, Vienne, Vindobonae, , 491 p. (lire en ligne), p. 103.
  2. a et b Notice no PA49000078, base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. « Loroux, le », sur http://www.cistercensi.info, Ordre cistercien (consulté le 21 octobre 2013).
  4. La Loire historique, pittoresque et biographique- de la source de ce fleuve à son embouchure…, p. 568-569

Voir aussiModifier