Abbaye de Groeninghe

édifice religieux belge

L'abbaye de Groeninge (au nom canonique de abbaye Notre-Dame de Groeninghe) était un monastère de moniales cisterciennes.

Ancienne abbaye de Groeninge
Le dortoir de l'ancienne abbaye
Le dortoir de l'ancienne abbaye

Identité du monastère
Nom local Groeningheabdij
Présentation du monastère
Type Abbaye de moniales
Culte Catholicisme
Ordre Ordre de Cîteaux
Date de la fondation 1235 environ
Fermeture 1797
État de conservation Abbaye désaffectée
Affectation ultérieure Deux musées, « Courtrai 1302 » concernant la Bataille des éperons d'or et un autre concernant l'histoire de la ville de Courtrai.
Armes du fondateur
Armoiries du monastère
Architecture
Dates de la construction Campagne au XIIIe siècle puis au XVIe siècle
Localisation
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Province Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale
Commune Marke en 1235, Groeninghe en 1265, puis Courtrai en 1583
Coordonnées 50° 49′ 47″ nord, 3° 16′ 37″ est
Géolocalisation sur la carte : Flandre-Occidentale
(Voir situation sur carte : Flandre-Occidentale)
Ancienne abbaye de Groeninge
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Ancienne abbaye de Groeninge

HistoriqueModifier

Le monastère est fondé à Marke en 1237 et transféré en 1265 à Groeninghe, près de Courtrai en Flandre-Occidentale (Belgique). Les moniales en furent expulsées par l'armée révolutionnaire française en 1797, et le monastère fut fermé.

Plus tard, les sœurs 'Arme Klaren' utilisèrent les bâtiments de l'ancienne abbaye de Groeninghe. De nos jours, ils abritent deux musées, l'un, Courtrai 1302, concernant la Bataille des éperons d'or et l'autre concernant l'histoire de la ville de Courtrai.

Brève chronologieModifier

  • En 1235 environ, un monastère s'élève dans la campagne de la localité de Marke.
  • En 1236, les religieuses obtiennent leur affiliation à l'Ordre de Cîteaux.
  • Dès 1265, la petite communauté cistercienne déménage à Groeninghe où la construction d'un nouveau monastère est initiée.
  • En 1578, ce monastère est presque intégralement détruit sous les coups du prince d'Orange. Les moniales se réfugient à Courtrai.
  • En 1583, les moniales s'installent définitivement intra muros et entreprennent la construction d'une nouvelle abbaye.
  • En 1796, les religieuses sont expulsées et l'abbaye est supprimée par les révolutionnaires français.

Articles connexesModifier

Voir aussiModifier