Abbaye Saint-Vincent de Latrobe

édifice religieux américain

Abbaye Saint-Vincent
Image illustrative de l’article Abbaye Saint-Vincent de Latrobe
Façade de la basilique abbatiale Saint-Vincent, avec statue de l'abbé Wimmer.
Présentation
Nom local Saint Vincent Archabbey
Culte catholique
Type Abbaye
Rattachement Ordre de Saint-Benoît
Début de la construction 1846
Site web http://www.saintvincentarchabbey.org/
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Région Drapeau de la Pennsylvanie Pennsylvanie
Ville Latrobe
Coordonnées 40° 17′ 38″ nord, 79° 24′ 04″ ouest[1]
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
(Voir situation sur carte : États-Unis)
Abbaye Saint-Vincent
Géolocalisation sur la carte : Pennsylvanie
(Voir situation sur carte : Pennsylvanie)
Abbaye Saint-Vincent

L'archi-abbaye Saint-Vincent (St Vincent Archabbey) est un monastère de moines bénédictins sis à Latrobe en Pennsylvanie (États-Unis). Fondée en 1846 par des moines venus d'Allemagne elle est la plus ancienne abbaye bénédictine des États-Unis. C'est aujourd'hui la communauté bénédictine la plus nombreuse au monde, puisqu'elle comprend 170 moines[2].

HistoireModifier

L'abbaye Saint-Vincent fut fondée en 1846 par Dom Boniface Wimmer OSB, venu avec un groupe de moine de l'abbaye de Metten (Basse-Bavière) sur invitation de Mgr O'Connor, évêque de Pittsburgh. Elle est placée sous la protection de saint Vincent de Paul.

Les bénédictins s'occupent aussi du Saint Vincent College (en), un établissement d'enseignement, mixte depuis 1983, ouvert la même année que l'abbaye. L'abbé Wimmer fonda aussi le séminaire Saint-Vincent (Saint Vincent Seminary) dans les locaux adjacents, officiellement créé par le bref apostolique du du pape Pie IX. Ses diplômes sont reconnus par l'État de Pennsylvanie depuis 1870. En 1891, des moines de l'abbaye ont fondé l'abbaye Saint-Bernard en Alabama ainsi que l'abbaye Saint-Bède en Illinois.

Depuis lors 2 400 étudiants de Saint-Vincent ont été ordonnés prêtres. Le P. Corbinian Hofmeister, futur abbé de Metten et opposant au national-socialisme y a demeuré plusieurs années pendant ses années d'études.

L'abbaye appartient à la congrégation américano-cassinaise de la confédération bénédictine. Rembert Weakland, osb, de conceptions plutôt libérales, fut élu archi-abbé de Saint-Vincent en 1963. Il fut à la tête de la confédération bénédictine à Rome de 1967 à 1977, avant de devenir archevêque de Milwaukee.

AbbésModifier

Notes et référencesModifier

  1. Google Earth
  2. cf Site officiel de l'abbaye de Collegeville : saintjohnsabbey.org, consulté le 15 septembre 2009

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier