Aaron Smith Daggett

militaire américain
Aaron Smith Daggett
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 100 ans)
West RoxburyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Parti politique
Armes
Grade militaire
Conflits
Distinction
signature d'Aaron Smith Daggett
Signature

Aaron Smith Daggett, né le à Greene (Maine) et décédé le à West Roxbury (Massachusetts), est, à sa mort, le dernier général survivant de la guerre de Sécession. Il est inhumé au Old Valley Cemetery du comté d'Androscoggin, dans le Maine. Il se marie le avec Rose Bradford.

Carrière militaireModifier

En 1861, il s'enrôle dans le 5e régiment de volontaires du Maine et participe à la première bataille de Bull Run et devient capitaine en . Il se bat sur les champs de bataille de Gaines's Mill, de la seconde bataille de Bull Run, d'Antietam, de Fredericksburg, de Gettysburg, de la Wilderness, de Spotsylvania, de Cold Harbour et de Petersburg. Son régiment fait 500 prisonniers lors de la bataille de Rappahannock Station.

Il est sérieusement blessé par 2 fois : à Spotsylvania, d'une balle et à Cold Harbour, d'un coup de sabre à la tête. À la fin de la guerre civile, il participe aux guerres indiennes, à la guerre hispano-américaine, se bat en Chine et aux Philippines. Il est décoré de la Purple Heart et de la Gold Star. Il prend sa retraite en 1900 avec le grade de général de brigade dans l'armée régulière.

SourcesModifier

Article tiré du Portland Maine Press Herald du .

Liens externesModifier