Aardman Animations

Aardman Animations
logo de Aardman Animations
illustration de Aardman Animations

Création 1972
Fondateurs Peter Lord et David Sproxton
Personnages clés Nick Park
Forme juridique Limited companyVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Bristol
Drapeau d'Angleterre Angleterre
Activité Image animéeVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Wallace et Gromit
Companies House 02050843Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web aardman.com

Aardman Animation, Ltd., aussi nommé, Aardman Studios, ou plus simplement Aardman, est un studio d’animation britannique situé à Bristol en Angleterre. Il fût fondé en 1972 par David Sproxton et Peter Lord, et le nom le plus connu qui y soit attaché est celui du réalisateur Nick Park[1]. Aardman est connu, grâce à ses films, utilisant la technique du stop-motion et de clay animation, ou plus particulièrement grâce à ces personnages caractéristiques en pâte à modeler, Wallace & Gromit. Après une expérimentation de l'animation 3D pour rattraper leur retard sur cette technique, ils produisirent un court-métrage qui sortit dans les années 1990, Owzat (1997). Cette entrée sur le marché de l’animation 3D s’officialise, en 2006, avec Souris City (2006). En additionnant toutes les recettes qu’ont faites les films Aardman dans le monde, nous avons un résultat de 973,2 millions de $, soit en moyenne 163 millions de $ par film[2]. Leurs films sont parmi les films d'animation en volume qui rapportent le plus d’argent, depuis leur début avec Chicken Run (2000), qui est, aujourd’hui, le film d'animation en volume rapportant le plus gros chiffre d’affaires de tous les temps[2],[3].


HistoireModifier

1972–1996Modifier

Aardman a été fondé en 1972 comme un projet à petit budget par Peter Lord et David Sproxton, qui voulaient réaliser leur rêve de produire un film d'animation. Le partenariat a fourni des séquences animées pour la série de la BBC destinée aux enfants sourds, Vision On. Le nom de la société provient du nom de leur personnage de Superman dans cette séquence. Après avoir créé un segment appelé "Greeblies" (1975) en utilisant l'animation en argile, c'est ce qui a été l'inspiration pour créer Morph, un simple personnage en argile. C'est à peu près à la même époque que Lord et Sproxton ont fait leur première incursion dans l'animation pour adultes avec les courts métrages Down and Out et Confessions of a Foyer Girl, entrées dans la série des Conversations animées de la BBC en utilisant des conversations réelles comme bande sonore. Aardman a également créé la séquence titre de The Great Egg Race et a fourni l'animation pour le clip musical de la chanson "Sledgehammer" de Peter Gabriel, plusieurs fois récompensé[5]. Ils ont produit le clip musical de la chanson "My Baby Just Cares For Me" de Nina Simone en 1987.

Plus tard, Aardman a produit un certain nombre de courts métrages pour Channel 4, dont la série Conversation Pieces. Ces cinq courts métrages ont été réalisés dans le même domaine que les Conversations animées, mais ils étaient plus sophistiqués. Lord et Sproxton ont alors commencé à engager d'autres animateurs ; trois des nouveaux venus ont fait leurs débuts en tant que réalisateurs chez Aardman avec la série Lip Synch. Sur les cinq courts métrages de Lip Synch, deux ont été réalisés par Lord, un par Barry Purves, un par Richard Goleszowski et un par Nick Park.

En 1991, le court métrage de Park, Creature Comforts, a été la première production d'Aardman à remporter un Oscar. Park a également développé les courts-métrages en argile mettant en scène les aventures de Wallace et Gromit, un couple d'amis comiques : Wallace étant un inventeur anglais naïf qui aime le fromage, et Gromit son meilleur ami, le chien intelligent mais silencieux. Parmi ces films figurent Une grande excursion (1989), Un mauvais pantalon (1993) et Rasé de près (1995), ces deux derniers ayant remporté des Oscars.

1997–2007Modifier

En décembre 1997, Aardman et DreamWorks (devenu plus tard DreamWorks Animation) ont annoncé que leurs sociétés s'associaient pour cofinancer et distribuer Chicken Run, le premier long métrage d'Aardman, qui était déjà en pré-production depuis un an. Le 27 octobre 1999, Aardman et DreamWorks ont signé un accord de 250 millions de dollars pour réaliser quatre autres films qui devraient être achevés au cours des douze prochaines années[8]. En même temps que cet accord, leur premier projet a été annoncé, intitulé Le Lièvre et La Tortue. Ce projet, qui devait être basé sur la fable d'Ésope et réalisé par Richard Goleszowski, a été mis en suspens deux ans plus tard pour des raisons de scénario. Le 23 juin 2000, Chicken Run a connu un grand succès critique et financier. En 2005, après dix ans d'absence, Wallace et Gromit est de retour dans Wallace et Gromit : Le Mystère du lapin-garou, lauréat d'un Oscar . L'année suivante, Souris City, le premier film d'animation par ordinateur d'Aardman, est sorti.

Le 1er octobre 2006, juste avant la sortie de Souris City, le New York Times a rapporté qu'en raison de différences créatives, DreamWorks Animation et Aardman ne prolongeraient pas leur contrat. Le contrat a été officiellement résilié le 30 janvier 2007, selon un porte-parole d'Aardman : "Le modèle économique de DreamWorks ne convient plus à Aardman et vice versa. Mais la scission n'aurait pas pu être plus amicale". Les raisons non officielles du départ étaient les faibles performances des deux derniers films, pour lesquels DreamWorks a dû prendre des réductions de valeur, et citant l'article, "les dirigeants d'Aardman se sont énervés du contrôle créatif que DreamWorks a essayé d'exercer, en particulier avec Souris City. ..." Le studio avait un autre film en développement, Crood Awakening (finalement Les Croods), qui avait été annoncé en 2005, avec John Cleese comme co-auteur du scénario. Avec la fin de ce partenariat, les droits du film sont revenus à DreamWorks.

Le 10 octobre 2005, un grave incendie dans une installation de stockage utilisée par Aardman et d'autres entreprises de Bristol a détruit plus de 30 ans d'accessoires, de maquettes et de décors souvent construits par les Cod Steaks de Bristol. Cet entrepôt était utilisé pour le stockage de projets passés et n'a donc pas empêché la production de leurs projets actuels à l'époque. De plus, la bibliothèque de films finis de la société était entreposée ailleurs et n'a pas été endommagée. Il a été déterminé qu'une panne électrique était à l'origine de l'incendie. En se référant au tremblement de terre et au tsunami de 2004 en Asie du Sud, Park aurait déclaré : "Même s'il s'agit d'une collection précieuse et nostalgique, précieuse pour l'entreprise, à la lumière d'autres tragédies, aujourd'hui, ce n'est pas une grosse affaire".

De 2006 à 2007, le musée Ghibli de Mitaka, à Tokyo, au Japon, a organisé une exposition présentant les œuvres des studios Aardman. Sproxton et Lord ont visité l'exposition en mai 2006 et ont rencontré l'animateur Hayao Miyazaki pendant la visite. Miyazaki est depuis longtemps un fan des œuvres d'Aardman Animations.

2007-présentModifier

En avril 2007, Aardman a signé et renouvelé en 2010 un accord de trois ans avec Sony Pictures Entertainment pour financer, coproduire et distribuer des longs métrages. L'année suivante, Aardman a sorti un nouveau court métrage de Wallace et Gromit, intitulé Sacré Pétrin. Le premier film réalisé en partenariat avec Sony a été le film d'animation par ordinateur Mission : Noël - Les Aventures de la famille Noël (2011), qui est le premier long métrage en 3D d'Aardman. L'année 2012 a vu la sortie de Les Pirates ! Bons à rien, mauvais en tout (connu internationalement sous le nom de The Pirates ! Band of Misfits), le premier film en stop-motion en 3D d'Aardman et le premier film de Peter Lord en tant que réalisateur depuis Chicken Run. Deux autres films ont été annoncés en juin 2007 : The Cat Burglars, un film en stop-motion réalisé par Steve Box, sur les chats qui volent le lait et leurs plans pour réaliser le "grand vol de la camionnette à lait" ; et un projet sans titre de Nick Park (qui deviendra plus tard Cro Man).

Aardman est également connu pour fournir de généreuses ressources et une formation aux jeunes animateurs en leur décernant des prix lors de divers festivals d'animation. Par exemple, le prix Aardman du festival britannique Animex à Teesside offre une consultation à un jeune animateur prometteur pour son prochain film.

En 2008, Aardman s'est associé à Channel 4 et à Lupus Films pour lancer un portail d'animation de contenu généré par les utilisateurs appelé 4mations.

Cette année-là, ils ont également conçu le BBC One Christmas Idents, qui mettait en scène Wallace et Gromit, à l'occasion de la projection du nouveau film de Wallace et Gromit intitulé Sacré Pétrin, le jour de Noël à 20h30.

En avril 2008, Aardman a lancé la chaîne Aardman YouTube, qui est une chaîne partenaire de YouTube présentant l'intégralité de la série télévisée Creature Comforts, la série Morph, Cracking Contraptions et des clips des films de Wallace et Gromit.

Depuis décembre 2008, Aardman a également commencé à poster divers jeux flash sur Newgrounds, dont la plupart sont basés sur Wallace et Gromit et Shaun Le Mouton.

En 2009, Nintendo a annoncé qu'Aardman réaliserait douze courts métrages en utilisant uniquement le studio Flipnote de la Nintendo DSi. Les films ont été mis en ligne sur le site du fournisseur de services web Hatena de Flipnote. Le premier film s'appelait The Sandwich Twins et est sorti le 16 septembre 2009. Les onze autres films sont sortis chaque semaine jusqu'à Noël et peuvent également être téléchargés via Hatena.

En 2009, le siège de la société a déménagé dans un nouveau bâtiment, conçu par les architectes français d'Alec, à Gas Ferry Road, Bristol, bien que les travaux nécessitant des ensembles de grande envergure soient toujours effectués dans des hangars à Aztec West et Bedminster.

En avril 2009, Aardman Animations a modifié l'identité existante de Watch par UKTV pour faire clignoter le globe oculaire gonflable (appelé "Blinky") des idents.

En octobre 2013, Peter Lord (co-fondateur d'Aardman Animations) a créé un projet de collecte de fonds sur le site de financement par la foule Kickstarter. La campagne a un objectif de 75 000 livres sterling qui seront utilisées pour financer 12 nouveaux épisodes d'une minute de Morph. Lord espérait commencer la production en janvier 2014 en utilisant l'animation originale en stop-frame. Les bailleurs de fonds du projet recevront diverses récompenses, notamment un accès rapide aux nouvelles animations et une petite boîte d'argile utilisée dans la production, en fonction du niveau de financement de chacun.

En 2015, la société a acheté une participation majoritaire dans le studio d'animation Nathan Love, basé à New York, annonçant la fusion avec un court métrage intitulé Introducing : Aardman Nathan Love, le 25 septembre de la même année.

En prévision du quarantième anniversaire d'Aardman, BBC One a diffusé le documentaire télévisé d'une heure A Grand Night In : The Story of Aardman, diffusé pour la première fois en décembre 2015. Racontée par Julie Walters, cette rétrospective de carrière comprend des commentaires des fondateurs et du personnel de la société, ainsi que de divers amis, fans et collègues, dont Terry Gilliam, John Lasseter et Matt Groening.

Du 29 juin 2017 au 29 octobre 2017, une exposition intitulée "Wallace and Gromit and Friends" a été présentée à l'Australian Centre for the Moving Image (ACMI) à Melbourne. Un reportage sur cette exposition a été diffusé sur l'Australian ABC News Breakfast le mercredi 28 juin, avec une interview de 8 minutes des producteurs Peter Lord et David Sproxton. L'exposition a révélé que dans les toutes premières esquisses de Nick Park, Gromit était à l'origine un chat, mais Park l'a rapidement transformé en chien, car il était généralement admis qu'un chien était clairement plus approprié comme animal de compagnie loyal qu'un chat et aussi parce qu'un chien serait plus facile à fabriquer et à animer en pâte à modeler. L'article d'ABC News contient une interview vidéo de Lord et Sproxton, qui donne des informations non seulement sur Wallace et Gromit, mais aussi sur Shaun the Sheep et d'autres.

Le 9 novembre 2018, Aardman Animations a annoncé que Peter Lord et David Sproxton allaient transférer la majorité des parts de la société à ses employés afin de maintenir l'indépendance de la société. En janvier 2019, Lord et Sproxton ont publié un livre détaillant l'histoire du studio, intitulé A Grand Success ! The Aardman Journey, One Frame at a Time" (Le voyage de l'armateur, une image à la fois).

Nom de la sociétéModifier

Le nom de la société est tiré de l'un de ses premiers personnages, un super-héros créé pour Vision On en 1972. Contrairement aux productions de claymation pour lesquelles la société est célèbre, Aardman était animé par des cellules. Peter Lord a déclaré que la chose la plus intéressante à propos du nom de la société est qu'il "ne signifie rien" et n'est qu'une blague que deux adolescents ont trouvée drôle. Il a déclaré que le nom venait d'une combinaison de "Aardvark" et de "Superman", car ils trouvaient que "aardvark" était un mot particulièrement drôle. Aardman Animations est devenu le nom de leur société lorsque la BBC leur a demandé à qui ils devaient adresser leur premier chèque. Le co-fondateur David Sproxton a déclaré que ce nom était dû au fait qu'il n'avait pas pu "trouver un autre mot avec plus de A que "aardvark"" lorsqu'il était écolier.

Productions non-Aardman par des réalisateurs AardmanModifier

Un certain nombre de réalisateurs d'Aardman ont travaillé dans d'autres studios, emportant avec eux le style caractéristique d'Aardman.

Steve Box d'Aardman a réalisé le clip animé du dernier single des Spice Girls en cinq morceaux, "Viva Forever". Largement considéré comme la chanson la plus acclamée par la critique, le clip a pris plus de cinq mois à produire, soit beaucoup plus longtemps que le film à succès du groupe, Spice World.

Barry Purves, réalisateur du court métrage Next d'Aardman, a également réalisé Hamilton Mattress pour Harvest Films. Le film, un spécial d'une demi-heure qui a été présenté en première le jour de Noël 2001, a été produit par Chris Moll, producteur du court-métrage Un mauvais pantalon de Wallace et Gromit. Les maquettes ont été fournies par Mackinnon & Saunders, une société qui a fait de même pour Bob Le Bricoleur et Les Noces funèbres.

De même, Robbie the Reindeer in Hooves of Fire, une production de la BBC Bristol/Comic Relief, a été réalisé par Richard Goleszowski, créateur de Rex the Runt. Sa suite, Robbie the Reindeer in Legend of the Lost Tribe, a été réalisée par Peter Peake, dont les crédits de réalisation pour Aardman comprennent Pib et Pog and Humdrum.

Les anciens d'Aardman ont également produit de nombreux courts métrages de claymation utilisés dans la série télévisée américaine Pee-wee's Playhouse de 1986-1990.

Longs métragesModifier

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Film d'Aardman Animations.

Courts métragesModifier

(liste non exhaustive)

Séries téléviséesModifier

Jeux vidéoModifier

Identité visuelleModifier

Nick Park voulait comme logo le portrait d'un visage pour le représenter et s'est rendu compte que le meilleur moyen de le faire serait d'utiliser de la pâte à modeler. Mais malheureusement les enfants ont trouvé cette identité visuelle étrange et effrayante et ils ont décidé de faire un deuxième logo en combinant le dessin et l'animation d'objets en métal. La troisième version de 1989 a été animée en images de synthèse. Il existe aussi une version du logo avec le titre "Lip Synch" représentant le visage.

De septembre 1989 à juin 1998 : on voit le sommet d'une colline verte avec un chevalet à peinture représentant un visage et une rivière ; la caméra tourne, puis on voit un papillon qui se déplace et se pose sur une chose violette et blanche, puis le même visage sans yeux apparaît, puis quatre nuages apparaissent à leur tour.

De septembre 1998 à juin 2009 : un carré bleu avec une étoile rouge qui court et fait bouger des nuages, des avions, des arbres, des maisons, des robots, et des mains. Puis un bras humain apparaît sur la droite et tient le coureur et appuie sur sa tête et tout s'arrête de bouger et les lettres Aardman sont imprimées en rouge. Les matériaux utilisés dans le logo ont été montrés dans l'exposition à Paris.

De septembre 2006 à aujourd'hui : la caméra montre un trou en forme d'étoile puis quelqu'un place une étoile rouge sur le trou puis une machine s'allume et imprime des lettres avec l'étoile et la photocopieuse écrit "Aardman" sur un fond noir.

 
Logo Aardman de 2006 à aujourd'hui.

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Nick Park s'attaque à un nouveau projet pour les studios Aardman »
  2. a et b (en) « Aardman », sur boxofficemojo.com (consulté le 26 juillet 2015)
  3. (en) « TOP 10 DREAMWORKS ANIMATION MOVIES », sur ign.com, (consulté le 26 juillet 2015)
  4. a b c d e f g h et i Les Chefs-d'œuvre du Studio Aardman, 1998