Ouvrir le menu principal

AS-203
Données de la mission
Vaisseau Fusée Saturn IB
Équipage vol inhabité.
Date de lancement à 14:53:13 UTC
Site de lancement Centre spatial Kennedy, Floride
Date d'atterrissage vaisseau détruit
Durée environ 6h
Navigation
Lancement de AS-203

Contrairement à ce que laisserait supposer son code de désignation, la mission AS-203 est la seconde mission du programme spatial Apollo ; les missions AS-202 et AS-203 ayant été interverties pour des raisons techniques.

ObjectifsModifier

Cette mission est le 2e tir d'une fusée Saturn IB. La configuration était similaire à la mission AS-201, exception faite du cône au sommet qui remplace le vaisseau Apollo.

L'objectif principal est d'évaluer dans les conditions d'un vol orbital les performances de la fusée Saturn IB, plus particulièrement de son deuxième étage, le S-IVB. Il est en effet prévu que cet étage devienne plus tard le troisième de la fusée géante Saturn V, qui doit envoyer les premiers hommes sur la Lune avant la fin de la décennie.

Il s'agit plus précisément d'évaluer le système d'aération de ses réservoirs d'hydrogène, d'étudier le comportement des fluides dans les réservoirs, une fois celui-ci placé sur orbite, et de tester les systèmes de refroidissement et de recirculation du moteur. Lors des vols lunaires, il est prévu que le S-IVB soit rallumé après que le train spatial ait été mis en orbite, afin d'envoyer celui-ci vers la Lune. Le plan de vol prévoit donc une deuxième mise à feu du moteur du S-IVB pour simuler l'injection translunaire.

Télémétrie et caméras 16 mm sont utilisées (éjectées durant le vol et récupérées ensuite) pour fournir des informations sur la performance de la fusée. En plus, deux caméras de télévision sont montées sur la cloison avant du réservoir d’hydrogène pour vérifier le comportement du combustible (voir les images).

DéroulementModifier

Le 5 juillet 1966, la fusée est positionnée sur le pas de tir 37B du du Cap Kennedy. Mais le vol est retardé de près de deux heures à cause, entre autres, d’une perte de signal d’une des caméras de télévision (qui ne sera finalement pas réparée). Le lancement se déroule cependant dans de bonnes conditions et, comme le prévoit le plan de vol, le S-IVB et la case à équipements sont injectés sur une orbite circulaire de 163 km.

Le bon fonctionnement des systèmes est démontré dès la première orbite. Le moteur du S-IVB est rallumé à plusieurs reprises et se comporte presque conformément à ce que l'on attend de lui, bien qu’une vanne tombe en panne après l’un des allumages.

Au début de la 5e orbite, la pression dans le réservoir d’hydrogène grimpe au-dessus des valeurs maximales, ce qui conduit les techniciens à détruire l’étage. Cependant, tous les objectifs de la mission sont atteints.

Planification de la missionModifier

  • 06/04/66 - S-IVB: montage au KSC
  • 12/04/66 - Étage S-1: montage au KSC
  • 12/04/66 - Étage S-1B: montage au KSC
  • 14/04/66 - S-IU: montage au KSC
  • 21/04/66 - Fusée sur le pas de tir
  • 01/07/66 - Test du compte à rebours
  • 05/07/66 - Lancement

SourceModifier

NASA Apollo program summary report 1975 p. 2-19.

Liens externesModifier